Marilyn Manson accusé d'agression sexuelle par Evan Rachel Wood : sa maison de disque le lâche
Marilyn Manson accusé d'agression sexuelle par Evan Rachel Wood : sa maison de disque le lâche
Marilyn Manson se retrouve dans la tourmente depuis que 5 femmes l'ont accusé d'agression sexuelle, d'abus et de maltraitance. Parmi elles, son ex-compagne, Evan Rachel Wood, qui a livré un témoignage poignant sur Instagram. A la suite de la diffusion du message de l'actrice, le chanteur rock s'est retrouvé lâché par sa maison de disque Loma Vista Recordings et par la série American Gods.

"Il m'a horriblement maltraitée"

Le 1er février 2021, Evan Rachel Wood est sortie du silence pour dénoncer son agresseur dont elle avait déjà parlé tout en taisant son nom. Aujourd'hui, elle révèle son identité : "Le nom de mon agresseur est Brian Warner, également connu sous le nom de Marilyn Manson. Il a commencé à s'occuper de moi quand j'étais adolescente et m'a horriblement maltraitée pendant des années. J'ai été soumise à un lavage de cerveau et manipulée pour me soumettre. J'ai fini de vivre dans la peur des représailles, des calomnies ou du chantage."

L'ex-fiancée du chanteur rock a ensuite confié : "Je suis ici pour dénoncer cet homme dangereux et critiquer les nombreuses industries qui lui ont permis de devenir ce qu'il est, avant qu'il ne ruine plus de vies. Je suis avec les nombreuses victimes qui ne se tairont plus." Quatre autres femmes ont aussi accusé Marilyn Manson d'agression sexuel, d'abus, de harcèlement et de maltraitance, dont le mannequin Ashley Lindsey Morgan.

L'interprète de We are chaos a rapidement démenti ces accusations : "Mon art et ma vie ont toujours été controversés. Ces récentes accusations à mon sujet sont horribles et déforment la réalité des choses. Mes relations intimes ont toujours été entièrement consenties, avec des partenaires en accord. Peu importe comment et pourquoi d'autres choisissent aujourd'hui de déformer le passé, c'est la vérité."

Marilyn Manson lâché par sa maison de disque et la série American Gods

Le démenti de Marilyn Manson n'a visiblement pas convaincu sa maison de disque, Loma Vista Recordings, de le garder. Suite aux témoignages d'Evan Rachel Wood et d'autres supposées victimes, la société a décidé de ne plus travailler avec l'artiste, comme elle l'a annoncé sur Instagram : "Au vu des accusations troublantes d'Evan Rachel Wood et d'autres femmes nommant Marilyn Manson comme leur agresseur, Loma Vista cessera de promouvoir davantage son album avec effet immédiat. En raison de ces témoignages préoccupants, nous avons également décidé de ne plus travailler avec Marilyn Manson sur de futurs projets."

Et ce n'est pas tout puisque la série American Gods a aussi décidé de se séparer de Marilyn Manson : "En raison des allégations formulées contre Marilyn Manson, nous avons décidé de supprimer son apparition dans le nouvel épisode dans lequel il se trouve, dont la diffusion est prévue plus tard cette saison. Starz soutient sans équivoque toutes les victimes et survivants d'abus", a expliqué un porte parole de la plateforme. Pour finir, le chanteur sera "remplacé et non diffusé" dans la saison 2 de Creepshow, comme annoncé dans un communiqué diffusé par The Hollywood Reporter.

Marilyn Manson
Marilyn Manson accusé d'agressions sexuelles : son ex Dita Von Teese réagit
Marilyn Manson accusé d'agression sexuelle par Evan Rachel Wood : son label et des séries le lâchent
Marilyn Manson :"on m'a demandé de tuer des gens au cinéma, j'ai dit oui" (bande-annonce)
Marilyn Manson, Die Antwoord, The Prodigy... le best-of des clips 100% Halloween
voir toutes les news de Marilyn Manson Découvrir plus d'articles