Claude Binaud, maire de Matha en Charente-Maritime, refuse de marier deux hommes mais pas deux filles
Claude Binaud, maire de Matha en Charente-Maritime, refuse de marier deux hommes mais pas deux filles
En Charente-Maritime, Claude Binaud, le maire de Matha est un anti-mariage pour tous forcené. C'est pour cette raison, qu'il refuse de marier deux hommes. Un de ses conseillers s'en chargera. En revanche, deux femmes, il aurait pu.

La loi a été votée et promulguée mais les pro-mariage pour tous n'ont pas fini le combat. Si les premiers mariés gay ont pu célébrer leur union à Montpellier, de nombreux maires refusent toujours de marier deux personnes de même sexe. C'est le cas notamment du maire de Matha en Charente-Maritime.

"Le mariage se fera mais pas avec moi"

Ce n'est pas une surprise. Claude Binaud "anti" forcené" et maire de Matha, une commune de 2000 habitants refuse de marier un couple gay le 3 août prochain. "C'est clair que je ne les marierai pas. Pas deux garçons" lance-t-il au journal Sud-Ouest. Son motif ? "Je ne trouve pas ça normal. On touche là un élément prépondérant de la société : la famille". Il rassure, il ne sera pas hors la loi : "Le mariage se fera je vous rassure mais pas avec moi". Un de ses conseillers s'en chargera.

"Deux filles c'est différent"

Binaud aurait pu en rester là. Mais non, il a tenu à ajouter : "C'est clair que je ne les marierai pas. Pas deux garçons (...). Deux filles, j'aurais peut-être dit oui. Au pied du mur". Pourquoi donc deux filles et pas deux garçons ? "Mais deux filles c'est quand même différent. Elles peuvent porter un enfant" assène-t-il avec une logique déconcertante. Mais l'élu est conscient "qu'on ne peut pourtant pas faire de discrimination".

News
essentielles
sur le
même thème