Maria Sharapova : révélations sur son contrôle anti dopage positif
Maria Sharapova : révélations sur son contrôle anti dopage positif
Sale période pour Maria Sharapova. En conférence de presse, la bombe du tennis mondial a avoué avoir été testée positive lors d'un contrôle anti-dopage en janvier dernier. De quoi fâcher quelques-uns de ses sponsors qui ont décidé de suspendre leurs relations avec elle.

L'"énorme erreur" de Maria Sharapova

Hier à Los Angeles, Maria Sharapova avait donné rendez-vous aux journalistes pour "une annonce importante". Non pas pour annoncer sa retraite comme le prédisaient certains, mais pour faire un aveu choc : la joueuse de tennis de 28 ans a été contrôlée positive lors d'un test anti-dopage pendant l'Open d'Australie en janvier dernier. La faute à un médicament, le Meldonium, qui lui est prescrit depuis 2006 pour "des problèmes de santé" et qui "devenu un produit prohibé" par l'Agence mondiale antidopage le 1er janvier dernier.

>>> Maria Sharapova, Serena Williams.. les 10 tenniswomen qui font le plus fantasmer

En conférence de presse, l'influente Russe a assuré avoir commis "une énorme erreur" en ne prenant pas la peine de consulter la nouvelle liste des substances interdites par l'Agence mondiale antidopage à partir de 2016 : "Je suis pleinement responsable. Je n'ai pas contrôlé la liste pour voir si ce médicament allait figurer sur la liste des produits prohibés."

Nike et Tag Heuer lâchent Maria Sharapova

Les aveux de Maria Sharapova ne sont pas sans conséquence. Suspendue à titre conservatoire à partir du 12 mars, la sportive généreuse a notamment été lâchée par plusieurs de ses sponsors. La marque Nike a en effet indiqué qu'elle avait décidé de "suspendre [sa] relation avec Maria le temps de l'enquête", tandis que la marque de montres de luxe Tag Heuer a fait savoir : "Nous étions en négociations pour étendre notre collaboration. Au vu de la situation actuelle, la marque suisse a suspendu toutes les négociations et a décidé que le contrat ne serait pas renouvelé."

>>> Serena Williams, Maria Sharapova... Quand les stars du tennis féminin imitent les emojis !

Maria Sharapova
Maria Sharapova : ses sponsors la lâchent après ses révélations sur le dopage
Maria Sharapova, Serena Williams.. les 10 tenniswomen qui font le plus fantasmer
Maria Sharapova ultra sexy pour présenter son trophée devant la Tour Eiffel
Maria Sharapova : changement de nom sucré pour un buzz marketing
voir toutes les news de Maria Sharapova Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème