Maria Doyle (The Voice 2020) critiquée : sa réponse à ceux qui disent qu'elle "utilise son handicap"
Maria Doyle (The Voice 2020) critiquée : sa réponse à ceux qui disent qu'elle "utilise son handicap"
Retournement de situation ce samedi 18 avril 2020 dans The Voice 9 : après avoir choisi Cheyenne et Gustine lors des K.O., Lara Fabian a pris la décision de continuer la compétition avec Maria Doyle plutôt que Margau. En interview pour Purebreak, la chanteuse d'origine irlandaise est revenue sur cette décision, mais aussi sur les critiques. Elle a d'ailleurs un message pour ceux qui disent qu'elle "utilise son handicap"...

Purebreak : Pourquoi avoir choisi Memory de Barbra Streisand pour les K.O. de The Voice ?

Maria : Déjà, le titre : "memory" signifie "souvenir" et c'est très important pour moi. Tout ce que j'ai vu et tous les souvenirs qui sont dans ma tête depuis l'âge de 9 ans sont gravés dans ma mémoire. Les couleurs, le ciel, l'herbe, les visages... je peux visualiser tout ça encore. J'essaie de visualiser mes enfants en les touchant. Pareil pour les endroits que je ne connais pas, il faut que je mémorise tout pour être à l'aise et faire comme quelqu'un qui voit. Je n'aime pas faire comme quelqu'un qui ne voit pas. C'est un gros travail. La 2e raison, et la plus importante, c'est quand le docteur m'a annoncé que j'allais entrer dans un institut pour aveugles et que j'allais être opératrice téléphonique (ndlr : comme elle l'a expliqué dans sa première interview accordée à Purebreak) : je lui ai dit que je savais chanter et que j'allais devenir comme Barbra Streisand. Mon rêve d'enfant est en train de se réaliser. Je n'ai jamais abandonné ce rêve et je voulais prouver que j'étais née pour une raison, que je ne suis pas une erreur.

Qu'est-ce que tu as ressenti à la fin de ta prestation ?

A la fin de ma prestation, Lara n'a pas buzzé. Pour moi, c'était fini, mais ce n'était pas important. J'ai senti en moi cette lumière, comme si je brillais de mille feux et je me suis dit 'merci mon Dieu'. Ce qui était important pour moi, c'était de monter sur cette scène, d'avoir pu montrer à la France que je suis née pour chanter, peu importe l'handicap, peu importe l'âge, peu importe qui je suis.

Je me suis dit que c'était fini, que c'était Margau qui passait

Lara avait déjà gardé 3 talents, tu t'attendais à ce qu'elle te garde aussi ?

Non, pas du tout ! J'étais dans les coulisses, j'ai tout entendu et je me suis dit que je n'avais rien à perdre, que c'était ma chance. J'ai la chance de vivre mon rêve jusqu'au bout et, pour ça, je remercie le ciel. Il fallait que je franchisse les obstacles et soulève les barrières pour ne pas abandonner mon rêve sinon ma vie n'aurait pas de sens. Quand Lara a demandé à avoir les 4 derniers talents (ndlr : Cheyenne, Gustine, Margau et Maria) sur la scène, c'était un moment fort. Mon coeur a commencé à battre comme lors des battles et je me suis dit qu'elle ne pouvait pas faire pareil. Quand elle a dit qu'elle allait juger le talent, je me suis dit que c'était fini, que c'était Margau qui passait. Elle est jeune, elle est dynamique, elle a tout pour plaire. Quand elle m'a choisie, c'était un moment de pure magie. Je n'ai pas de mots.

Tu comprends pourquoi elle a préféré te garder toi plutôt que Margau ?

Je pense qu'elle a vraiment jugé ma voix et mon talent de chanteuse. Elle a mis de côté la connexion qu'on avait et m'a jugée comme elle a jugé Margau, Cheyenne, Gustine et tous ses talents. Elle m'a jugée comme artiste. A la fin de ma prestation, je me suis dit 'Maria, tu as réussi, tu as montré à tout le monde que tu es née pour chanter' et je pense que Lara a ressenti ça aussi.

Ceux qui disent que j'utilise mon handicap, ce sont eux les handicapés

Qu'est-ce que tu réponds à ceux qui disent que tu utilises ton handicap ?

Malheureusement, c'est pour ça que je ne parlais pas du tout de mon handicap quad j'étais jeune, parce que je ne voulais pas ces réflexions là. Tout ce que je peux dire maintenant, c'est que j'ai élevé mes 7 enfants, je suis arrivée en France, je ne parlais pas un mot de français, mes enfants sont tous musiciens, je suis sortie d'un petit village de nulle part, et là je me trouve sur les KO de The Voice. J'ai un défi pour tout le monde : faites-le et faites-le même si vous n'êtes pas handicapé. Je ne suis pas sûre que vous allez y arriver, même en voyant clair, même avec tous vos atouts. Moi j'ai réussi et c'est mon handicap qui m'a aidée car il m'a donnée cette force. Justement, je suis là pour toutes ces mamans et toutes ces personnes qui vont entendre une mauvaise nouvelle pour dire que tout est possible, j'en suis la preuve vivante. Malgré mon handicap, j'ai réussi. J'ai envie de dire que tout est possible. Ceux qui disent que j'utilise mon handicap, ce sont eux les handicapés.

Tu t'imaginais un jour chanter sur la scène du Palais des Sports devant 40 000 personnes ?

J'ai hâte. Je ne sais pas quand ça va être, on ne sait pas les dates vu que ça a été reporté, mais peu importe, ça va être quelque chose d'exceptionnel. Quand je vais monter sur la scène du Palais des Sports, là je vais chanter pour la France et pour mes fans que j'aurai. Ca va être un moment d'énergie, de spectacle. Ma maladie est comme le ciel noir et moi je suis cette petite étoile qui brille sur le côté. Depuis 40 ans, ma maladie ne m'a jamais empêchée de briller et ça va être pareil sur la scène du Palais des Sports. Il faut des nerfs en acier pour vivre ce que j'ai vécu, aux battles puis aux K.O.. En plus, on ne le voit pas mais il était passé minuit, je suis passée dernière et je pense que, justement, j'ai réussi à le vivre parce que je suis très forte et c'est mon handicap qui m'a rendue forte. Ca, il faut le souligner à tous ces gens qui disent que je l'utilise. C'est tout le contraire. Je suis forte à cause de ça et je veux rendre ce courage et cette force à tout le monde. On a tous besoin de cette énergie.

Cheyenne et Gustine sont toutes les deux très fortes

Qui redoutes-tu le plus parmi Cheyenne et Gustine ?

Je pense qu'elles sont toutes les deux très fortes, elles sont toutes les deux dans un univers très différent du mien. Cheyenne a une voix qui porte, un caractère très trempé. Gustine c'est une vraie artiste, complète. On est toutes les trois très différentes et j'ai ma place. Je vais juste rester dans mon univers, je vais rester comme je suis et je vais laisser la France juger celle qu'ils aiment le plus.

Tu penses que les gens auront le même engouement plusieurs mois après ?

Je l'espère vraiment. Je pense que, après tout ça, les gens vont avoir envie de sortir, de faire la fête et j'espère simplement que, quand les spectacles vont revenir, les gens vont avoir envie de nous voir sur scène. Aux auditions à l'aveugle, Nikos a dit que la saison 9 promettait d'être une saison exceptionnelle et il n'a pas eu tort, il était visionnaire. Au lieu d'être la saison la plus courte, ce qui était prévu, au final, ça sera la plus longue, ça va être historique. Quand on va monter sur la scène après le confinement, on va faire comme un feu d'artifice. Comme Notre Dame de Paris, on va renaître de nos cendres et on va allumer le feu mais seulement avec du bonheur.

Propos recueillis par Marion Poulle. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

The Voice
The Voice Kids 2020 en approche : les premières images avec Kendji Girac dévoilées
Abi (The Voice 2020) vainqueur : "je me disais que j'avais peut-être volé la place à quelqu'un"
Gagnant de The Voice 2020 : Abi sacré vainqueur
Gustine en finale de The Voice 2020 : "ça me dérange qu'on dise que j'ai volé la place de Toni"
voir toutes les news de The Voice Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème