M.I.A VS PSG : la rappeuse attaqué par le club parisien pour son clip Borders
M.I.A VS PSG : la rappeuse attaqué par le club parisien pour son clip Borders
Le PSG a déclaré la guerre à M.I.A. Mécontent de voir la rappeuse porter une parodie de maillot officiel dans le clip 'Borders' qui dénonce les mauvaises conditions de vie des migrants en Europe, le club parisien a exigé que M.I.A supprime sa vidéo. Mais l'effet inverse est en train de se produire et tout Twitter ne parle que de ça.

Le PSG dénonce une association hasardeuse

Le PSG voulait faire disparaître le clip Borders de M.I.A. Mais c'est l'inverse qui se produit : tout le monde ne parle que de ça. Les fans partagent les images de la rappeuse portant le faux maillot "Fly Pirates" au lieu de "Fly Emirates" et tentent d'obtenir le même t-shirt que leur idole. Sur Twitter, M.I.A a ainsi révélé être au sein d'un conflit judiciaire avec le PSG en publiant la lettre envoyée par son club au manager de la rappeuse : "Nous ne comprenons pas pourquoi nous sommes associés, à travers notre logo et notre maillot officiel, à une telle dénonciation. Cette association est encore plus difficile à comprendre puisque aucune de nos activités ou de nos initiatives ne suggère un quelconque rapport avec les problèmes que soulève M.I.A".

M.I.A VS PSG : une "affaire dégoûtante"

Et tandis que le club de Zlatan promet d'entamer des poursuites judicaires pour défendre leurs intérêts après avoir été associé à cette dénonciation des conditions de vie des réfugiés qui traversent la Méditerrannée pour rejoindre l'Europe, M.I.A parle sur Twitter d'une "affaire dégoûtante" contre le PSG, dévoile tous les détails de cette guerre et retweete tous les messages de soutien de ses followers.

News
essentielles
sur le
même thème