Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Loïc Nottet en interview : "Le renouvellement est une question permanente"
Après avoir parlé de son nouveau single "On Fire", extrait de son deuxième album, en interview avec PRBK, Loïc Nottet se confie aujourd'hui sur l'évolution de sa carrière depuis sa victoire à Danse avec les stars 6, le succès de son disque "Selfocracy" ou encore de l'importance de l'image chez les artistes. Les confidences du chanteur sont à découvrir par ici.

On peut dire que la vie de Loïc Nottet a changé du tout au tout en trois ans : il a représenté la Belgique à l'Eurovision 2015 avec son morceau "Rhythm Inside", a gagné la saison 6 de Danse avec les stars la même année et a remporté un franc succès avec son premier album "Selfocracy" porté par les morceaux "Mud Blood" et "Million Eyes".

"Million Eyes" n'était pas le choix le plus serein qu'on pouvait faire au début

D'ailleurs, le chanteur a confié à PRBK qu'il ne s'attendait pas à ce que "Million Eyes" cartonne autant pour un premier single : "C'était un choix évident pour le label, pas forcément pour moi. Je pensais que ça allait juste être la ballade de l'album et je sais que pour les radios ce n'était pas évident (...) Ce n'était pas le choix le plus serein qu'on pouvait faire au début, mais au final, c'est celui qui a payé. C'est pour ça que j'étais très surpris de voir à quel point les gens ont accroché à 'Million Eyes'." Un choix plutôt judicieux donc !

En parlant de choix, Loïc Nottet a décidé de changer radicalement de look pour son retour musical après un an de pause : un changement "lumineux, plus frais et plus léger" qui passe par la couleur de cheveux, mais aussi par la réalisation de son clip de "On Fire". "Je voulais quelque chose de très coloré, avec une part de rêve. Je voulais qu'on ait ce sentiment d'imaginaire et je ne voulais plus quelque chose de réaliste comme on a pu faire dans 'Million Eyes' (...) Je voulais un clip très artistique où tout était fait main avec un décor particulier et je pense que le rendu est finalement particulier", nous a-t-il expliqué.

Il y a énormément de concurrence aujourd'hui

L'interprète de "Mud Blood" a donc su offrir de la nouveauté avec son changement de style vestimentaire et musical, mais est-ce difficile de renouveler son image en tant qu'artiste ? "Oui. En plus, il y a énormément de concurrence aujourd'hui. Il y a énormément d'artistes talentueux qui émergent toutes les semaines, les mois et les années. La concurrence n'aide pas (...) La chance que j'ai est que je ne me suis pas enfermé dans un concept comme les Daft Punk ou Sia. J'avais très peur de m'enfermer dans un concept comme ça et que les gens se lassent", nous avoue Loïc Nottet.

L'artiste de 22 ans ajoute ensuite : "Je chante, je danse et pour un chanteur, c'est plus commun. Par contre, peut-être qu'un jour, je vais changer de style de danse et arriver avec autre chose que du contemporain (...) Le renouvellement est un questionnement permanente dans ma tête."

Propos recueillis par Lola Maroni. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

News
essentielles
sur le
même thème