Lilian Renaud (The Voice) : burn out après sa victoire, problèmes avec sa maison de disque, il dit tout
Lilian Renaud (The Voice) : burn out après sa victoire, problèmes avec sa maison de disque, il dit tout
Nombreux sont les candidats de The Voice 8 à rêver à une victoire finale comme Lilian Renaud lors de la 4ème édition en 2015. Pourtant, l'interprète de 'Savoir dire merci' assure que son expérience n'a pas été facile à vivre, que ce soit avec sa maison de disque ou personnellement.

Alors que TF1 diffuse actuellement la saison 8 de The Voice dans laquelle de nombreux talents tentent de devenir la plus belle voix de France qui viendra ensuite squatter les différentes radios pour les années à venir, Lilian Renaud - le grand vainqueur de la 4ème édition en 2015, essaie aujourd'hui de se remettre de sa victoire et ses conséquences.

Lilian Renaud au bord du burn out

A l'occasion d'un entretien exclusif accordé à Sept à Huit - qui sera diffusé ce dimanche 21 avril sur TF1, le jeune homme de 27 ans s'est en effet confié sur l'envers du décor inattendu de son sacre. Selon lui, ce métier de chanteur et de star ne serait pas fait pour tout le monde et il faudrait un véritable temps d'adaptation au risque de sombrer, comme il en a malheureusement fait l'expérience.

"Mon premier métier, c'est d'être fromager. J'ai un frère qui est artisan, tout le monde travaille un peu avec ses mains. J'ai des amis paysans" a-t-il ainsi rappelé, avant d'expliquer ensuite : "Dans le show-business, on est en effet aux antipodes, oui. (...) J'ai eu l'impression ne pas assumer cette notoriété. On peut parler de burn out."

Des problèmes avec sa maison de disque

Et visiblement, sa maison de disque n'aurait rien fait pour l'aider à se fondre dans ce nouvel environnement. Au contraire, alors qu'il passait son temps à découvrir de nouvelles personnes et nouveaux métiers : "On te présente toutes les branches de métier. Cette personne va te faire ça, cette personne va te faire ça ! On me présente un attaché de presse, je ne sais pas ce que c'est qu'un attaché de presse", il n'aurait jamais réellement eu son mot à dire sur son plan de carrière.

Malgré un joli succès pour son album "Le Bruit de l'aube" (disque de platine), sa conception aurait donc été douloureuse et pleine de compromis difficiles à accepter. Et l'exemple le plus flagrant est celui de son premier single, qui n'a d'ailleurs pas du tout fonctionner : "Le premier single est choisi par la maison de disques, pas par moi. Il ne me plait pas. J'écris de la musique, je compose. Je suis guitariste, je fais du piano. Et puis là, on me donne une chanson qui s'appelle 'Promis, juré'. Déjà, le titre je ne l'aime pas. Ça ne me ressemble pas. Je me souviens de la réaction de mon plus grand frère, la première fois qu'il entend cette chanson. Il me dit : 'Ça ne marchera pas, Lilian. Ce n'est pas toi ! Pas du tout'. Je lui dis : 'Oui, je sais ! Qu'est-ce que tu veux que je fasse ?'"

Des propos forts et importants qui, on l'espère, seront entendus par les candidats actuels de l'émission. Une désillusion peut très vite arriver.

The Voice
The Voice Kids 2020 : la nouvelle règle qui va tout changer pour la finale
The Voice : les coachs de la saison anniversaire dévoilés... et ils seront 5 !
Mennel (The Voice) explique pourquoi elle ne porte plus le turban
Mika et Zazie bientôt de retour dans The Voice pour une édition spéciale ?
voir toutes les news de The Voice Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème