Hi Levelz (The Voice 8) déçu de Mika ? "Je pensais qu’on était sur la même longueur d’onde" (ITW)
Hi Levelz (The Voice 8) déçu de Mika ? "Je pensais qu’on était sur la même longueur d’onde" (ITW)
Coup de théâtre ce samedi 13 avril 2019 dans The Voice 8 ! Arès la prestation de Hi Levelz lors des KO, Mika a hésité sur son sort et a décidé de le mettre en zone rouge. Une réaction qui a surpris et déçu le chanteur comme il l'a confié en interview pour PRBK. Heureusement, il a finalement été volé par Soprano...

Purebreak : Ça vient d'où Hi Levelz ?

Hi Levelz : Je m'appelle Léo. Hi Levelz, c'est le premier truc que j'ai dit devant un micro. J'ai écouté l'enregistrement 2 ans plus tard en me disant 'mais qu'est-ce que c'est que ce truc ?' et je me suis dit que j'allais garder ça pour ne pas oublier les débuts et la fougue qu'on a au tout début.

Depuis quand fais-tu de la musique ?

Depuis que j'ai 15 ans. Quand j'avais 8 ans, j'ai pris beaucoup de cours de musique (solfège, guitare, piano), mais ça ne m'intéressait pas trop. J'ai vraiment commencé à me mettre devant un ordi et à bosser seul quand j'avais 15 ans. Depuis tout petit, ça m'intéresse grave. Ma mère me disait qu'à 3 ans, une seule musique un peu hip hop pouvait me faire danser : "Everyday People" d'Arrested Development. J'écoutais beaucoup de musiques sans trop danser, en analysant le son, sans m'en rendre compte.

Pourquoi avoir décidé de participer à The Voice ?

On est venu me chercher. Après avoir vu une vidéo sur internet, ils ont demandé à prendre des places pour un concert que je faisais au New Morning à Paris. Au début, je n'étais pas trop pour et puis après je me suis dit que je voulais que la musique que je fais, qui est un hip hop mais à connotation musicale, que l'on n'a pas forcément l'habitude d'entendre, arrive aux oreilles de gens qui regardent la télé, qui n'ont peut-être pas l'habitude de ça ou qui ont des préjugés sur ce genre de musique.

Quelles sont tes influences musicales ?

Jazz, hip hop et funk. J'écoute plus des sons que des artistes. Ça va de Ella Fitzgerald à Ray Charles, à Method Man, à 2Pac... Y'a un peu de tout ! Tout ce qui est bon !

"Si tu fais une connerie, c'est dur"

Tu t'es déjà produit aux côtés de Garou ou Ofenbach, à côté, The Voice, c'est rien niveau stress ?

Ce n'est pas rien mais c'est plus simple à gérer quand t'as déjà fait tout ça. Mais ça reste quand même du jamais vu dans le sens où c'est une grosse machine, faut faire passer genre 100 gars dans une journée et les filmer. C'est des journées d'attente donc ça reste épuisant et stressant. Il y a beaucoup de pression pour toi, pour ta famille qui stresse plus que toi, et quand on est sur scène, on sait qu'il y a des enjeux qui sont autres. Si tu fais une connerie, c'est dur. Donc c'est une pression différente mais elle est quand même là.

Est-ce que tu craignais l'épreuve des KO ?

Oui et non. On nous avait bien expliqué le principe et vu que j'ai vu qu'il y avait 3 coachs qui s'étaient un peu battus pour moi lors des auditions à l'aveugle, je me suis dit que, quoiqu'il arrive, j'avais potentiellement la chance d'être sauvé. Du coup, je n'ai pas eu cette peur là. Je me suis dit que j'allais faire du mieux que je pouvais. Je ne le sentais pas très bien mais je ne pensais pas que ça allait se finir.

Pourquoi avoir choisi "I like it" de Cardi B ?

C'est une chanson qui bouge et qu'on n'a pas l'habitude de voir sur The Voice. Je ne vois pas quelqu'un qui la ferait en deuxième étape comme ça, assez proche de l'original. Ça demande de kicker en anglais, de chanter un petit peu, de faire le show aussi parce que c'est une chanson qui demande d'être là physiquement. Je ne pense pas que quelqu'un prendrait le risque de la faire. Et y'a du rap et du chant, donc ça me correspond bien.

"Avec Mika, je pensais qu'on était sur la même longueur d'onde"

Tu as été déçu que Mika te mette en zone rouge ?

Oui, parce que son argument n'était vraiment pas ouf. Il a dit "Je crains que les Français ne soient pas aptes à comprendre la subtilité et la difficulté de ce que tu fais". Ça m'a un peu fait bizarre parce que justement, je pensais que, puisqu'il n'est pas français, il n'allait pas faire un choix axé sur ce que les Français pensent ou sur un truc très cliché. Je me suis dit qu'il est assez ouvert d'esprit et qu'il va prendre le risque. Il a déjà vu ce genre de musique partout dans le monde, c'est la personne à qui je dois m'adresser avec ce genre de musique et c'est plutôt Soprano qui a répondu à l'appel. Je sais que c'est quelqu'un qui sait reconnaître quelqu'un qui va chercher le détail dans la musique et qui n'est pas là pour faire un petit coup de buzz et du coup ça m'a fait bizarre parce que je pensais qu'on était sur la même longueur d'onde.

Je suppose que tu étais ravi quand Soprano t'a volé...

Grave ! En plus, ce qu'il a dit, ça allait à 400 % dans mon sens. Il a dit qu'il était sur cette émission pour ça et que ça fait 10 ans qu'il faut se bat pour ça. J'aurais dû le choisir dès le début (rires)...

Tu regrettes de ne pas l'avoir choisi aux auditions à l'aveugle ?

Non, parce que au final, ça ne change pas grand-chose au parcours. Y'a pas de regret.

"Soprano est moins calculé et plus spontané"

En quoi les coaching avec Soprano diffèrent de ceux avec Mika ?

Déjà, on avait plus de temps avec notre coach puisque c'était une préparation pour les battle. Ça change tout. Soprano est un peu moins calculé et plus spontané. C'est assez marrant.

Tu as un groupe créé avec des potes, Chromatik, tu es prêt à le lâcher si on te propose un album ?

C'est un groupe qui a 4-5 ans maintenant, on verra ce que nous réserve l'avenir.

C'est quoi tes projets pour l'après The Voice ?

C'est de sortir un son ou deux et tâter la température, voir si les gens accrochent, si ça suit après l'émission. Les planètes sont bien alignées puisque j'ai une bonne émission et un bon manager depuis quelques semaines avant l'émission, qui est celui d'Ofenbach. Il ne manque plus que de la bonne musique. Bientôt un album ? Sûrement oui.

Tu as des envies de collaborations ?

Oui y'en a beaucoup, y'en a trop. Pourquoi pas déjà avec un artiste français pour changer, je ne sais pas particulièrement qui (peut-être un rappeur français) mais ça pourrait être intéressant, mais aussi avec des artistes anglophones, j'aime bien ce qu'il se passe en Angleterre. Y'a tellement d'artistes stylés : ça va de Kendrick Lamar à Anderson .Paak...

Propos recueillis par Marion Poulle. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

The Voice
Mennel (The Voice) explique pourquoi elle ne porte plus le turban
Mika et Zazie bientôt de retour dans The Voice pour une édition spéciale ?
The Voice 10 : Vianney débarque, Florent Pagny revient, Amel Bent et Marc Lavoine restent coachs
The Voice Kids 2020 en approche : les premières images avec Kendji Girac dévoilées
voir toutes les news de The Voice Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème