2 photos
Voir le diapo
C'est lors d'une interview accordée à BFMTV que Aurélie Filippetti a annoncé qu'une taxe sur les smartphones et tablettes, dont avait émis l'idée le rapport Lescure, verra bien le jour d'ici la fin de l'année 2013. Cette "contribution" serait mise en place pour aider certaines industries meurtries par le marché du numérique.

La remise du rapport Lescure sur l'adaptation des politiques culturelles au numérique a donné un sérieux coup de pied dans la fourmilière. Celui-ci préconise la suppression d'Hadopi - dont le label "PUR" a récemment été bousculé - emportant avec lui certains volets de la "riposte graduée", comme la "coupure internet". Ce rapport propose également la mise en place d'une taxe pour les smartphones et tablettes dans le but de financer la création de contenu. Et visiblement, cette dernière est en bonne voie.

Les smartphones et tablettes taxés

Invitée par Jean-Jacques Bourdin sur le plateau de BFMTV, Aurélie Filippetti a d'ailleurs confirmé que cette taxe - qu'elle a préféré qualifier de "contribution indolore", celle-ci n'intervenant non pas chaque année mais seulement à l'achat - verra bien le jour à la fin de l'année 2013. En pratique, cette fameuse contribution serait d'1%. Pour l'achat d'un appareil de 300 euros, le consommateur débourserait donc 3 euros supplémentaires.

Participer à des fonds de soutien

Pour les produits visés, la ministre de la culture explique que seront concernés par cette mesure les appareils électroniques qui permettent de consulter du contenu culturel (musique, vidéo, livre). Une fois prélevée, cette taxe serait versée à différents fonds de soutien à la création culturelle comme le Centre national du livre ou le Centre national du cinéma et de l'image animée, et ce dans le but de préserver la savoir-faire "made in France".

Ce n'est pas la première fois qu'Aurélie Filippetti mentionne la création d'une taxe. En avril dernier, elle expliquait déjà vouloir taxer les grandes entreprises américaines comme Apple ou Google pour favoriser la création française.