Les ennuis continuent pour Laurence. Comme si elle n'avait pas assez souffert à supporter Jean dans L'amour est dans le pré 2022, la prétendante fait face à une possible sanction pour avoir participé à la saison 17 du programme de M6, tout en étant en arrêt maladie. Eh oui, la collectivité pour laquelle elle travaille semble avoir changé d'avis et pourrait lui faire payer son passage dans l'émission animée par Karine Le Marchand.

"C'est allé beaucoup trop loin. Il faut que ça s'arrête. Je suis dépassée. Si je pouvais remonter le temps, je ne referai pas cette émission. Ça m'a causé trop d'embêtements" déclarait Laurence à Charente Libre la semaine dernière. Alors que son idylle avec Jean continue dans L'amour est dans le pré 2022, la prétendante vit une période compliquée loin des caméras. Comme le dévoilait le journal local, Laurence a en fait menti pour participer à ADP : elle était en arrêt maladie au moment du tournage et n'avait pas informé ses supérieurs de son passage dans l'émission. Laurence travaille pour la mairie de Saint-Yrieix en Charente où elle livre des repas aux personnages âgées.

Le maire de la ville pour laquelle elle travaille avait ensuite tenu à calmer les choses. "Ce sera sans conséquences, on veut continuer de travailler pour adapter son poste" avait-il déclaré à Télé Loisirs. Sauf qu'il aurait depuis changé d'avis.

Bientôt une procédure disciplinaire pour Laurence ?

Comme le dévoile Charente Libre ce mardi 25 octobre 2022, Laurence pourrait bien finalement faire l'objet d'une procédure disciplinaire. Celle qui va partager un séjour très chaud avec Jean à Rome dans le prochain épisode de L'amour est dans le pré 2022 a expliqué avoir reçu un courrier ce lundi 24 octobre pour lui annoncer cette procédure, alors même que le maire de la ville avait assuré qu'elle ne serait pas poursuivie. Le courrier précise que le maire envisage de "prendre une mesure d'avertissement" suite à la participation de Laurence à ADP.

En cause ? Le fait que son passage dans l'émission constitue un "manquement aux obligations du fonctionnaire" au "devoir de réserve". L'attitude de la prétendante de Jean porterait, selon ce courrier, "atteinte à la considération du service public par les usagers". De plus, la mairie n'aurait pas apprécié que Laurence rende toute cette histoire publique et juge que cela "nuit fortement à l'image de la collectivité", précise Charente Libre.

>> L'amour est dans le pré : une prétendante avoue avoir dû retourner des séquences et balance sur les "mises en scènes" <<

Jean-Jacques Fournié, maire de la ville, s'est défendu de cette décision auprès du média local. "Nous allons envoyer un avertissement à cet agent, mais il ne sera pas versé à son dossier" a-t-il précisé. Laurence ne devrait donc pas être mise à pied ni suspendue. "Ce courrier et cette procédure s'apparentent à un rappel à la loi" ajoute-t-il.

L'amour est dans le pré 2022
"Epuisé physiquement et moralement" : un couple mythique de L'amour est dans pré prend une lourde décision, la faute au harcèlement ?
Alain (L'amour est dans le pré 2022) de nouveau en couple ? Cette photo sent la grande annonce !
Guillaume et Noémie (L'amour est dans le pré 2022) : "Elle a dit oui !", le couple aux anges
"C'est de plus en plus dur" : Noémie (L'amour est dans le pré) se confie sur sa relation avec Guillaume le Limousin
voir toutes les news de L'amour est dans le pré 2022 Découvrir plus d'articles