CINÉ SÉRIE
Il est aujourd'hui le roi de la science-fiction et des séries mais sa carrière a été sauvée grâce à un petit rôle qui a tout changé
Publié le 24 mars 2024 à 12:00
Par Quentin Piton | Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Le rêve américain a encore frappé. Et cette fois, la fameuse happy ending était à deux doigts de ne jamais voir le jour. Comme l'a confié l'un des acteurs les plus puissants du moment, devenu le roi de la science-fiction, du fantastique et des projets post-apocalyptiques (rien que ça), sa carrière a été sauvée au moment même où il songeait à tout arrêter.
Le trailer The Last of Us / Désormais le roi de la science-fiction et des séries, sa carrière a été sauvée grâce à un petit rôle qui a tout changé © HBO / Prime Video
Press Room de la 30ème cérémonie des Screen Actors Guild Awards à Los Angeles (SAG Awards) - Los Angeles, CA - 30th Annual Screen Actors Guild Awards held at the Shrine Auditorium and Expo Hall in Los Angeles. Pictured: Pedro Pascal BGUK_2817425 - Los Angeles, CA, CA - Pedro Pascal jokes that Kieran Culkin ‘beat the s out of me,’ while explaining his arm in a sling at the Emmys. Pedro Pascal got his revenge on Keiran Culkin at the Emmy Awards by joking that his recent shoulder injury was because of the Succession star. As Pascal took to the stage to present he revealed he was going to address the rumours of his injury and why his right arm is in a sling, insisting it was his shoulder that was hurt, not his arm. Then he added: “Keiran Culkan beat the shit out of me.” The Emmys audience erupted in laughter while the broadcast cut to Culkin in the audience looking stone-faced serious. Pascal has attended several awards shows in recent weeks wearing a giant sling because of a fall. He assured press at the Golden Globes earlier this month that his injury would be fully healed and the sling would be off by the time The Last of Us Season 2 kicks off filming in February. Culkin started his fake feud with Pascal at the Golden Globes when he won the prize for Best Actor in a TV drama thanks to his role on the final season of HBO’s “Succession.” During his acceptance speech, Culkin told the audience: “I was nominated for a Golden Globe like 20 years ago, and when that moment passed, I still remember thinking, I’m never going to be back in this room again. But thanks to Succession, I’ve been in here a couple times.” He then cracked up the crowd by saying: “Suck it, Pedro!” The Globes broadcast then cut to a humorously puzzled Pascal in the audience. At the Emmys, after Pascal’s quip and Culkin’s stony-faced look, the camera cut back to Culkin again where he also erupted into laughter alongside his wife Jazz Charton. Pedro Pascal - Photocall de la 30ème cérémonie Screen Actors Guild Awards à Los Angeles, le 24 février 2024.  30th Screen Actors Guild Awards, Arrivals, Los Angeles. February 24th, 2024. Pedro Pascal, Bella Ramsey à la première de la série "The Last of Us" de HBO au Regency Village à Los Angeles le 9 janvier 2023. Pedro Pascal - Les célébrités lors de la 29ème cérémonie des "Critics' Choice Awards" à Los Angeles le 14 janvier 2024.
La suite après la publicité

Hormis sur le plateau de The Mandalorian où il se fait remplacer par une doublure sous l'armure du héros galactique, Pedro Pascal est partout. À 48 ans, le comédien - récemment récompensé du Screen Actors Guild Awards du meilleur acteur dans une série dramatique, a aussi bien trouvé sa place dans le monde des séries (Mandalorian, The Last of Us, Narcos, Game of Thrones...), que celui du cinéma (Kingsman 2, Wonder Woman 2, The Bubble...) De même, il suffit de faire un tour sur les réseaux sociaux pour constater que la star est aujourd'hui le chouchou du public, souvent décrit comme le "sexy daddy" idéal.

Un succès à retardement pour Pedro Pascal

Un succès mérité au regard du talent du comédien, mais qui aurait pourtant pu ne jamais voir le jour. Ou tout du moins, pas sous cette forme. Car, aussi étonnant que cela puisse paraître en découvrant l'immense carrière qu'il est en train de se bâtir, il a longtemps songé à tout abandonner.

"Il m'a fallu quinze ans, pour me faire une place, a-t-il récemment confié auprès de Entertainment Tonight. Je veux dire par là, d'avoir atteint un niveau me permettant d'aller voir un docteur, de pouvoir me faire opérer, d'être en mesure de payer mon loyer". Encore marqué par cette époque ponctuée de petits rôles dans des projets confidentiels, où Hollywood ne semblait pas décidé à lui ouvrir ses portes, Pedro Pascal a révélé : "A un moment donné, j'avais moins de sept dollars sur mon compte en banque".

A lire aussi : Pedro Pascal a une technique étrange pour apprendre ses textes par coeur, il se qualifie lui-même de "psychopathe"

Comment les rediffusions d'une série ont sauvé sa carrière

Une situation tendue, difficile à assumer au quotidien, qui a finalement connu un tournant inattendu grâce à une héroïne pas comme les autres. En 1999, le comédien était en effet recruté pour jouer Eddie, un nouvel ami de Buffy dans l'épisode 1 de la saison 4 de la série Buffy contre les vampires. Un rôle très court, qui le voyait tout de même se transformer en créature sanguinaire, mais hautement important pour sa carrière.

Et pour cause, Buffy - considérée aujourd'hui comme l'une des meilleures séries de tous les temps, a longtemps été l'une des plus puissantes de sa chaîne (The WB, puis UPN) en termes d'audiences, motivant de nombreuses autres petites chaînes du pays à en acquérir les droits de rediffusions. Un système de syndication très important aux USA, puisque c'est ce qui permet aux acteurs/scénaristes de continuer à gagner de l'argent, même longtemps après la fin d'une série. Pour faire simple, dès qu'un épisode est diffusé, de l'argent est versé à toutes les parties impliquées. Et forcément, plus il y a d'épisodes ou de rediffusions, et plus les sommes augmentent. Tout cela, bien sûr, de façon proportionnelle à ce qui avait été négocié en amont dans les contrats.

A cet effet, vous l'aurez compris, c'est justement ce qui s'est passé pour Pedro Pascal. "Un jour, les royalties concernant Buffy ont commencé à tomber, ce qui m'a sauvé, a-t-il expliqué. C'est littéralement la raison pour laquelle j'ai été capable de rester à Hollywood et de ne rien lâcher".

La série Buffy a sauvé la carrière de Pedro Pascal © The WB

Des petits chèques (dont il n'a pas dévoilé le montant, ni la timeline) qui lui ont donc permis de survivre à Los Angeles et de se faire progressivement un nom à travers des rôles dans des séries importantes comme NYPD Blue (2001), FBI : Portés disparus (2006), The Good Wife (2009) ou encore The Mentalist (2014).

Puis, tout a changé quand les directeurs de casting d'une petite série intitulée Game of Thrones lui ont proposé le rôle d'Oberyn Martell dans la saison 4 en 2014. L'occasion pour lui de bluffer le public à travers une performance épique et de prouver aux producteurs qu'il était désormais armé pour porter ses propres projets.

Mots clés
Séries Science-fiction
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Attendu en 2024 sur Netflix, ce film de science-fiction entièrement tourné va finir à la poubelle (mais il y a une bonne raison à ça) play_circle
CINÉ SÉRIE
Attendu en 2024 sur Netflix, ce film de science-fiction entièrement tourné va finir à la poubelle (mais il y a une bonne raison à ça)
24 janvier 2024
Le film le plus cher de l'histoire du cinéma : il a coûté 533 millions de dollars et a redonné vie à une saga de science-fiction emblématique play_circle
CINÉ SÉRIE
Le film le plus cher de l'histoire du cinéma : il a coûté 533 millions de dollars et a redonné vie à une saga de science-fiction emblématique
25 février 2024
Les articles similaires
"Deux premiers épisodes à peu près parfaits" : on tient peut-être la meilleure série de science-fiction, et le compliment vient de Stephen King play_circle
CINÉ SÉRIE
"Deux premiers épisodes à peu près parfaits" : on tient peut-être la meilleure série de science-fiction, et le compliment vient de Stephen King
11 mars 2024
Malgré son immense succès sur Netflix, cette série de science-fiction n'a toujours pas de suite et les créateurs s'impatientent play_circle
CINÉ SÉRIE
Malgré son immense succès sur Netflix, cette série de science-fiction n'a toujours pas de suite et les créateurs s'impatientent
25 mars 2024
Dernières actualités
L'amour est dans le pré 2024 : enfin des couples formés ? Karine Le Marchand promet une saison bien différente play_circle
TV
L'amour est dans le pré 2024 : enfin des couples formés ? Karine Le Marchand promet une saison bien différente
17 avril 2024
Plus belle la vie : une star de la série recalée injustement par les créateurs, sa mise au point importante, "je l'ai vécu comme une trahison" play_circle
CINÉ SÉRIE
Plus belle la vie : une star de la série recalée injustement par les créateurs, sa mise au point importante, "je l'ai vécu comme une trahison"
17 avril 2024
Dernières news