La PlayStation a 20 ans
La PlayStation a 20 ans
Il y a 20 ans, Sony lançait sur le marché japonais l'une des consoles les plus emblématiques du jeu vidéo : la PlayStation. Et encore aujourd'hui, près de 10 ans après la fin de sa commercialisation et de sa production, la machine occupe tous les esprits. Une renommée qu'elle doit à ses très nombreuses licences exclusives. Voici d'ailleurs 10 jeux qui ont assurément marqué le règne de la console nippone.

C'était un 3 décembre 1995. Avec l'ambition de venir concurrencer la Super NES de Nintendo et la Saturn de SEGA, Sony lance sur le marché japonais la PlayStation. Et dès son arrivée dans les rayons, c'est le succès. Au cours de son règne, la machine de Sony s'écoule à plus de 100 millions d'exemplaires à travers le monde et abrite près d'1 milliard de titres. L'occasion pour PureBreak de revenir sur 10 jeux qui ont marqué les possesseurs de la console. Une sélection non exhaustive qui devrait malgré tout réveiller la nostalgie de certains !

Resident Evil

Licence à l'origine du genre survival-horror, Resident Evil a fait ses débuts sur PlayStation en 1996. Et dès sa sortie, son univers sombre et gore le hisse au rang de "classique", son succès donnant naissance à d'innombrables suites mais aussi à des films à la qualité en dents de scie.

Tomb Raider

Comment parler de la PlayStation sans évoquer sa célèbre égérie Lara Croft. Certes Tomb Raider premier du nom est aussi sorti sur Saturn, c'est véritablement sur la console de Sony que la célèbre archéologue a fait ses armes et gagné la renommée qu'on lui connaît.

Tomb Raider
Tomb Raider

Spyro le dragon

Avant d'être décliné en figurines NFC pour la franchise Skylanders, Spyro le dragon réglait ses problèmes seul, comme un grand. Et c'est sur PlayStation que le personnage violet a craché ses premières flammes, en 1998.

Final Fantasy 7

Final Fantasy 7 fait également partie des jeux incontournables de la PlayStation. La sortie du titre symbolise d'ailleurs aussi les prémices de la guerre des exclusivités qui fait encore rage de nos jours puisque ce volet était le premier de la saga de SquareSoft à bouder les machines de Nintendo. Une infidélité qui a pris fin en 2003 avec FF : Crystal Chronicles sur GameCube.

Final Fantasy 7
Final Fantasy 7

Silent Hill

Niveau survival horror, la PlayStation a été plutôt gâtée. En atteste la sortie d'une franchise tout aussi popualire du genre : Silent Hill. Plus malsain que Resident Evil, ce jeu s'est distingué par son approche psychologique de la peur, plutôt que par l'action pure. Et ne parlons pas de Pyramid Head, l'un des antogonistes les plus effrayants du jeu vidéo et star de la franchise.

Metal Gear Solid

Autre licence que Sony est parvenu à subtiliser des mains de Nintendo : Metal Gear. En 1998, la franchise de jeux d'infiltration d'Hideo Kojima débarque sur PlayStation avec un volet devenu culte : Metal Gear Solid. Depuis, il ne se passe pas un épisode sans que Snake sorte ses boîtes en carton sur l'une des machines du géant multimédia.

Metal Gear Solid
Metal Gear Solid

Gran Turismo

Autre licence phare née sur PlayStation : Gran Turismo. Et depuis sa création, la franchise de jeux de course est toujours restée fidèle à Sony. Une histoire d'amour qui dure mais qui n'a malheureusement pas toujours été couronnée de succès. On retiendra donc essentiellement le tout premier volet qui est d'ailleurs le jeu le plus vendu de la PSX (11 millions de copies).

Crash Bandicoot

SEGA avait Sonic. Nintendo avait Mario. Sony avait.. Crash Brandicoot. Créé par Naughty Dog (oui, le studio à qui l'on doit le magnifique - et très différent - The Last of Us), le célèbre jeu de plates-formes a fait les beaux jours de la PlayStation. Les joueurs attendent d'ailleurs avec impatience le retour du célèbre marsupial.

Crash Bandicoot
Crash Bandicoot

Tekken

Comment poursuivre notre voyage dans le temps sans parler de Tekken, LE jeu de combat référence sur consoles de salon. Certes, à l'origine, il s'agit d'une borne d'arcade. Certes ,à côté se trouvent d'autres grosses pointures comme Dead or Alive ou encore Bloody Roar. Mais la licence de Namco est véritablement celle qui a suscité le plus d'engouement sur PlayStation.

PaRappa The Rapper

Avant que les Guitar Hero et les Just Dance n'envahissent le marché, il y avait PaRappa The Raper, le premier jeu de rythme sur consoles de salon. Et on vous le met dans le mille, c'est sur PlayStation que le titre est sorti en 1996. Et tous les joueurs s'y étant essayés se rappelent très certainement son univers en papier particulièrement coloré ou encore son tutorial, à découvrir ci-dessous.

PaRappa The Rapper

D'autres jeux vous ont fait rêver sur PlayStation ? Faites-le nous savoir dans les commentaires !

A lire aussi : Assassin's Creed Victory : le prochain épisode à Londres leake en images / GTA 5 : femme au volant, mort au tournant ? / Mady, Pierre Ménès en Zlatan Ibrahimovic... la pub délirante pour FIFA 15

News
essentielles
sur le
même thème