Cette photo d'un ours polaire squelettique à littéralement choqué les internautes
Cette photo d'un ours polaire squelettique à littéralement choqué les internautes
Jamais la fonte des glaces n'a autant intéressé les internautes que depuis cette semaine. La raison ? La photo d'un ours polaire très maigre, partagée sur Facebook, fait depuis quelques heures le tour du web. Un cliché qui a littéralement choqué la Toile.

Un ours polaire squelettique effraie la Toile

Vous cherchiez une image illustrant les possibles effets négatifs du réchauffement climatique ? Kerstin Langenberger l'aurait capturée avec son appareil photo lors d'un récent voyage en Norvège. Le 20 août dernier, cette photographe allemande a partagé sur sa page Facebook le cliché d'un ours polaire échoué sur une plaque de glace. Une photo prise près de Svalbard (un archipel norvégien de l'océan Arctique) qui a littéralement choqué les internautes. Et pour cause : sur l'image, l'animal, loin de l'imposante carrure à laquelle on l'associe, apparaît squelettique.

"Pour les touristes et les photographes animaliers, voir les ours polaires est la raison principale qui les pousse à se rendre à Svalbard. Et oui, d'habitude, on y trouve de magnifiques ours, photogéniques, joueurs ou même en train de tuer (...) Mais se portent-ils vraiment bien", s'interroge la photographe en légende. Et de préciser avoir croisé à plusieurs reprises des ours polaires - principalement "des femelles" - aussi maigres, qui, à cause de la fonte des glaces, seraient désormais obligés de traquer leurs proies - moins nombreuses - sur les terres.

La fonte glacière en ligne de mire ?

Elle révèle aussi avoir croisé le chemin de bêtes "mortes ou affamées, marchant le long de la côte (...) chassant des rênes et mangeant des oeufs d'oiseaux ainsi que des algues". Et elle en est persuadée : si l'Homme ne parvient pas à trouver une solution pour conserver l'habitat glacier des 20.000 à 25.000 ours polaires qui vivent sur notre planète, la scène qu'elle a photographiée pourrait devenir une généralité. Mais tout n'est pas noir dans le constat dressé par Kerstin. Elle affirme également avoir rencontré des ours en bonne santé. Mais pas suffisamment selon elle.

A lire aussi : Harry Potter : un bar inspiré de la saga ouvre ses portes ! / La Reine des Neiges : et si Elsa était la méchante du film ? La vidéo effrayante / La vidéo de ce couple de personnes âgées se retrouvant à l'aéroport a fait craquer la Toile

News
essentielles
sur le
même thème