Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

La Casa de Papel saison 3 : ce qu'on a aimé et pas aimé dans la suite
La Casa de Papel saison 3 : ce qu'on a aimé et pas aimé dans la suite
La saison 3 de La Casa de Papel a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux, des détails plus que d'autres. Si certains préfèrent la savourer, d'autres l'ont binge-watché en 24 heures ou moins. Ils peuvent donc lire en toute tranquilité ce que PRBK a aimé et pas aimé dans cette suite dispo sur Netflix. Attention, cet article continent de gros spoilers. N'allez pas plus loin si vous n'avez pas vu la saison 3 dans son intégralité.

Alors que la plupart des fans de La Casa de Papel attendaient la saison 3 au tournant, ils n'ont finalement pas été déçus du résultat... même si quelques détails les ont un peu dérangés. Quels sont-ils ? Le retour d'Arturo (Enrique Arce), l'absence de répliques de Marseille (Luka Peros), le nouveau de la bande, le comportement de Tokyo ou encore la "mort" de Nairobi. A la rédac, on a toujours du mal à se remettre de cette scène déchirante : elle fait d'ailleurs partie des points qu'on a pas forcément aimé de cette suite. Découvrez le reste de la liste et les points qu'on a aimé.

Ce qu'on a aimé dans la saison 3 de La Casa de Papel

Le mécanisme qui reste fidèle

Alex Pina, le créateur, a toujours clamé haut et fort que La Casa de Papel n'aurait pas de saison 3 mais le succès de sa série lui a fait changer d'avis. Si beaucoup de fans n'ont pas été hypés par l'annonce d'une suite, nous à la rédac, on a eu un peu peur que l'histoire parte dans tous les sens et que les nouveaux épisodes soient baclés et réalisés à la va-vite.

Eh bien, toutes nos craintes se sont envolées dès le premier épisode, qui est plutôt efficace. On a surtout apprécié de voir que le mécanisme de base a été gardé : un braquage, des négociations avec la police, la tête pensante du professeur et les flashbacks sur la préparation du casse. Tout cela reste très fidèle aux deux premières saisons, l'empreinte est donc gardée, ouf !

La mort (permanente) de Berlin

L'annonce au casting de Pedro Alonso avait semé le doute sur le sort de Berlin que l'on laissait criblé de balles à la fin de la saison 2. Très vite, les questions se sont enchaînées : le personnage pouvait-il être en fait toujours vivant, même si cela semblait totalement illogique ? Heureusement, non ! Enfin, pour l'instant. Alex Pina, le créateur de la série, a trouvé une parade intéressante pour rendre hommage au personnage sans pour autant partir dans les extrêmes et le faire revivre : des flashbacks. C'est la voie la plus logique pour l'histoire, n'en déplaise à certains.

La Casa de Papel saison 3 : Berlin de retour via des flashbacks
La Casa de Papel saison 3 : Berlin de retour via des flashbacks

L'arrivée de Palerme

Si la promo de la saison 3 de La Casa de Papel a beaucoup tourné autour de l'arrivée de Marseille (Luka Peros), c'est finalement Palerme (Rodrigo de la Serna) qui se démarque réellement parmi les nouveaux personnages. Leader dans l'âme, macho, cruel, sans pitié... on dirait un peu à Berlin bis et ce n'est pas plus mal car cela comble l'absence du personnage de Pedro Alonso. Le complice du Professeur (Alvaro Morte) apporte un véritable côté piquant à ces huit épisodes. Même s'il est détestable, on ne peut pas lui reprocher d'être important à l'histoire.

La Casa de Papel saison 3 : Rodrigo de la Serna joue le rôle de Palerme
La Casa de Papel saison 3 : Rodrigo de la Serna joue le rôle de Palerme

Le petit clin d'oeil à Moscou

Si la mort de Berlin a sûrement été la plus choquante des premières saisons de La Casa de Papel, celle de Moscou, le père de Denver, a aussi beaucoup marqué les fans. Heureusement, ce personnage n'a pas été oublié dans la saison 3. Alors oui, il n'est pas revenu via des flashbacks réguliers comme le frère du Professeur, mais Alex Pina a quand même trouvé le moyen de lui rendre hommage via une chanson qu'il écoutait souvent. Lors de la séquence où le morceau passe, on retrouve Moscou avec une ancienne scène : un petit clin d'oeil qui fait plaisir.

La fin angoissante et choquante

Est-ce qu'on peut dire que la fin sous haute tension de la saison 3 est la meilleure de toutes les saisons ? Certains ne seront sûrement pas d'accord, mais pour nous, c'est le cas. Les deux derniers épisodes nous tiennent en haleine et ne nous laissent aucun répit entre la mort de Nairobi (😭), l'arrestation de Raquel, le piège d'Alicia et les braqueurs qui sont plus en danger que jamais. On est passé par toutes les émotions et on a vidé au moins deux boîtes de mouchoirs.

La partie intéressante est celle où on se rend compte que le Professeur a trouvé plus fort que lui. Alors qu'il se pensait tirer d'affaire avec Raquel, la police découvre la planque de sa compagne avant de l'arrêter et de simuler sa mort. Un plan tout trouvé par Alicia pour pouvoir prendre le dessus sur le personnage d'Alvaro Morte. Comme quoi, il n'est finalement pas invincible.

Ce qu'on n'a pas aimé dans la saison 3 de La Casa de Papel

Alicia Sierra, la flic qu'on déteste

Raquel fait bien pâle figure à côté d'Alicia Sierra, la nouvelle flic recrutée pour mettre fin au braquage ! Oui, ses techniques sont radicales et très extrêmes mais elles lui valent surtout le titre de personnage le plus détesté de la saison (oui, oui, même devant Arturito !). Preuve en est sur les réseaux sociaux. On pourrait adorer la détester mais non, on la déteste tout court. Le personnage nous a vraiment semblé too-much et surjoué. Si vous n'avez pas lâché une insulte face à elle, on vous félicite !

Arturo l'incruste

L'une des surprises de cette saison 3 était le retour d'Arturo joué par Enrique Arce. Le personnage s'est métamorphosé pour l'occasion et ouvre même la troisième saison. Si ce lancement et son intervention un peu plus tard pour aider la police semblent assez logique, ce n'est ABSOLUMENT pas le cas de son entrée dans la Banque. Déjà : 1) mais que fait la police ? Personne n'a été capable de l'intercepter ? Et puis 2) si c'était pour nous donner cette scène horrible avec Monica (vous voyez bien de quoi on parle...), ce n'était vraiment pas la peine...

La Casa de Papel saison 3 : Arturo de retour !
La Casa de Papel saison 3 : Arturo de retour !

Marseille, qui est Marseille ?

Au vu de la promo autour de Marseille, joué par Luka Peros, on s'attendait à ce que ce nouveau personnage soit pas mal mis en avant et qu'il ait une place importante. On avait tout faux ! Il sera peut-être plus présent dans la saison 4 de La Casa de Papel, mais dans la saison 3, il est carrément aux abonnés absents. Contrairement à Palerme, on le voit très peu et il doit avoir 3 ou 4 répliques seulement. A quoi sert-il ? On se le demande. En bref, toute cette promotion pour pas grand chose finalement, déçus !

La Casa de Papel saison 3 : Luka Peros joue le rôle de Marseille
La Casa de Papel saison 3 : Luka Peros joue le rôle de Marseille

La mort choc de Nairobi

Après Berlin, les scénaristes ont choisi de tuer l'un des personnages préférés de La Casa de Papel : il s'agit de Nairobi. Pourquoiiiiii ? On ne sait pas encore si elle est réellement morte, mais vu son état, on a peu d'espoir sur le fait qu'elle guérisse. Cette scène a été un véritable choc, déjà parce qu'elle arrive dans les dernières minutes et parce qu'on ne pensait pas Alicia aussi cruelle et sans pitié. Une bonne raison de plus de la détester. Autant vous dire qu'on est resté bouche bée devant cette séquence, on a bien pleuré aussi. On n'est pas vraiment d'accord avec ce choix surtout que Nairobi (Alba Flores) était encore plus exploitée dans cette saison 3 !

La Casa de Papel saison 3 : Nairobi va nous manquer
La Casa de Papel saison 3 : Nairobi va nous manquer

Le comportement de Tokyo... avec Denver

Si au départ, Tokyo était le personnage féminin préféré du public, Nairobi a rapidement pris sa place. Pour les internautes, la chérie de Rio est devenue encore plus insupportable dans cette saison 3, surtout que c'est à cause d'elle que toute l'équipe du Professeur se retrouve en danger. Ils lui reprochent de manquer de compassion, mais attendez, on en parle de sa scène avec Denver dans l'ascenseur ? De notre côté, on la trouve un peu inappropriée surtout qu'on ne sait pas si le perso de Jaime Lorente hésite vraiment à la repousser. Il semble oublier Monica et Cincinnati (le fils d'Arturo et Monica) le temps de quelques minutes. Étonnant venant de lui.

Bonus : la rupture entre Tokyo et Rio

Alors que Rio ne s'est jamais rebellé contre Tokyo, il se rend enfin compte qu'elle n'est pas faite pour lui et trouve le courage de la quitter. L'idée est plutôt bonne et compréhensible, mais on trouve ça un peu osé de sa part de rompre avec le personnage d'Ursula Corbero au moment du braquage et surtout après tout ce qu'elle a fait pour le sauver. Elle mérite quand même un peu mieux et puis, ce comportement ne ressemble pas vraiment à Rio. Être retenu prisonnier par Alicia l'a changé.

La Casa de Papel - Saison 3
La Casa de Papel saison 3 : une erreur s'est glissée dans la série et ça énerve certains fans
La Casa de Papel : une saison 5 en préparation ? Les acteurs répondent (Interview)
La Casa de Papel saison 3 : Berlin et Alicia en couple ? La folle théorie des internautes
La Casa de Papel : découvrez les personnages les plus populaires auprès des internautes
voir toutes les news de La Casa de Papel - Saison 3 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème