Ce dimanche 7 décembre, des milliers d'Américains étaient devant Discovery Channel pour regarder "Eaten Alive", la fameux documentaire polémique dans lequel l'explorateur Paul Rosolie était censé se faire manger vivant par un gigantesque anaconda. Mais comme les téléspectateurs ont pu le découvrir dans l'émission, l'aventurier n'a finalement pas été le quatre-d'heures d'un serpent géant.

Un explorateur "mangé" par un anaconda

Une histoire difficile à avaler. Depuis plusieurs semaines, Discovery Channel annonçait la diffusion d'un documentaire choc dans lequel Paul Rosolie, un explorateur inquiet par la déforestation en Amazonie, était supposé se faire dévorer tout cru par un anaconda. A coup d'extraits intrigants, la chaîne avait réussi à faire monter la sauce auprès des téléspectateurs, tout en s'attirant les foudres de certaines associations de protection animale dont la PETA. Que ces organismes se rassurent : comme les Américains l'ont découvert dans l'émission, diffusée ce dimanche 7 décembre, le naturaliste n'a pas été gobé par un serpent géant durant son périple amazonien.

Eaten Alive, ce pétard mouillé

Ce n'est pas faute pourtant d'avoir essayé. Après plusieurs jours de recherche le long du fleuve Amazone, Paul Rosolie et son équipe ont en effet bel et bien réussi à dénicher un anaconda de 7 mètres. L'explorateur, habillé d'une tenue protectrice recouverte de sang de cochon, s'est ensuite présenté au serpent, isolé et mis en joug par de nombreuses caméras. Très rapidement, le reptile s'est alors fermement agrippé à sa proie, la compressant de tout son poids (135 kilos).

Cependant, après quelques minutes à se débattre, Paul Rosolie a finalement été contraint d'appeler à l'aide lorsque la pression autour de ses membres est devenue trop forte, coupant ainsi court à l'expérience. "J'ai senti sa mâchoire sur ma tête, je n'avais plus de sang dans les mains, mes os se pliaient, il fallait que je sorte", a raconté la star du programme, après avoir relâché l'animal dans la nature. Discovery s'est en tout cas payé un joli coup de pub !

Découvrez un extrait du documentaire ci-dessous.

Eaten Alive
A lire aussi : Diva Kid de retour : Brendan devient mannequin pour American Apparel / Gaël Monfils : le showman fait danser Roger Federer / Harry Potter : l'école de Poudlard recréée par des fans