L'Oxford Dictionnary désigne l'emoji qui pleure de rire (au centre)... comme mot de l'année
L'Oxford Dictionnary désigne l'emoji qui pleure de rire (au centre)... comme mot de l'année
En 2015, s'exprimer avec des mots est visiblement totalement dépassé. La preuve : le "mot" de l'année 2015 - selon le prestigieux Oxford Dictionnary - n'est pas un mot. Il s'agit... de l'emoji qui pleure de rire. Les smileys dominent bel et bien le monde !

Un emoji élu... "mot de l'année"

Ils sont partout. Dans nos messages, dans nos mails, sur nos photos Snapchat et Instagram, et même parfois dans les couloirs du métro de Londres (voir diaporama) : on parle bien évidemment... des emojis. Ces petites smiley de couleur jaune, à côté desquels il est tout simplement impossible de passer (à moins d'avoir boycotté Internet ces 10 dernières années), font partie du quotidien virtuel de millions d'internautes. Leur influence est d'ailleurs telle que l'un de ces émoticones vient de récupérer un titre aussi insolite qu'étonnant : celui... du mot de l'année !

Non, ce n'est a priori pas une blague (même si on aurait préféré). Selon les prestigieux Oxford Dictionnaries, le mot de l'année est en effet un emoji, en l'occurrence celui qui pleure de rire (au centre de l'image). La petite tête qui rit aux larmes, et alternative aux "LOL", MDR" ou "PTDR", est le "mot" dont les Hommes n'ont pas réussi à se passer en 2015. Peut-être cela s'explique par le fait que les utilisateurs d'emojis auraient plus de relations sexuelles... Avec l'arrivée des premiers claviers à smileys, ils n'ont en tout cas pas fini d'être utilisés !

Des mots de moins en moins... "mots"

A quand les dictées avec seulement des emojis, à faire pleurer (non pas de rire) les profs de français ? Quoi qu'il en soit, cela fait plusieurs années maintenant que l'Oxford Dictionnary désigne des mots de l'année pour le moins surprenants et contestés. En 2013, l'élection du mot "Selfie" - et ce bien avant le buzz de l'emblématique autoportrait des Oscars 2014 - avait notamment fait beaucoup de bruit auprès des amoureux de la langue.