PSG vs Basaksehir : "non au racisme", Kylian Mbappé, Neymar, Verratti... se mobilisent après la polémique
PSG vs Basaksehir : "non au racisme", Kylian Mbappé, Neymar, Verratti... se mobilisent après la polémique
Le match de Ligue des Champions qui voyait le PSG affronter le Basaksehir Istanbul ce mardi 8 décembre 2020 a été interrompu à la suite d'une polémique raciste liée à des propos d'un arbitre. Une mobilisation menée par Demba Ba sur le terrain et suivie par Kylian Mbappé, Neymar ou encore Verratti sur les réseaux sociaux.

Ce mardi 8 décembre 2020, le PSG affrontait le Basaksehir Istanbul lors de la dernière journée de phase de poule de la Ligue des Champions. Une rencontre décisive pour le club de la capitale afin de déterminer son classement final, mais interrompue définitivement à la 14ème minute de jeu.

PSG vs Basaksehir Istanbul, une polémique raciste

En cause ? La protestation des joueurs du Basaksehir, soutenue par ceux de Paris, qui ont refusé de jouer après que le 4ème arbitre du match aurait eu des propos racistes à l'encontre de Pierre Achille Webo, l'entraîneur-adjoint du club stambouliote. L'ex-footballeur a en effet dénoncé l'utilisation du mot "negro" de la part de Sebastian Coltescu, alors que celui-ci venait de le désigner pour qu'il se fasse exclure.

Des propos qui ont logiquement scandalisé les deux équipes qui, menées par Demba Ba qui n'a pas hésité à demander des comptes à l'arbitre devant ce comportement, "Quand vous parlez d'un homme blanc, vous dites "cet homme" et pas "cet homme blanc". Pourquoi c'est pas le cas avec un homme noir ?", ont alors décidé de rejoindre le vestiaire et de ne plus jouer ce match. Une grande première dans l'histoire de la compétition et un véritable coup médiatique important dans la lutte contre le racisme.

Face à cela, l'UEFA "consciente de l'incident" a annoncé qu'une "enquête approfondie" allait être menée afin de faire la lumière sur toute cette affaire. Parallèlement, alors qu'un tel boycott peut parfois mener à des sanctions contre les clubs, elle a également révélé que ce match se jouera finalement ce mercredi 9 décembre 2020 (18h55), à partir du moment où la partie s'est arrêtée hier, le tout dirigé avec un corps arbitral renouvelé.

A noter que l'arbitre s'est défendu en expliquant que le mot roumain "Negru" n'a pas de connotation négative. Néanmoins, ses explications n'ont pas suffi à calmer les joueurs qui ne voyaient dans tous les cas pas l'intérêt de son utilisation dans un tel contexte (cf la remarque de Demba Ba).

Les joueurs mobilisés

En attendant la reprise, de nombreux joueurs ont déjà fait entendre leur colère sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, Kylian Mbappé a notamment déclaré "DITES NON AU RACISME ! M. WEBO ON EST AVEC VOUS", tandis que Neymar - qui s'est déjà retrouvé au centre d'une telle polémique cette saison, a profité de son compte Instagram pour remettre en avant le mouvement "Black Lives Matter".

De son côté, Presnel Kimpembe - que l'on pouvait déjà voir très énervé sur le terrain et être le premier au PSG à se mobiliser afin de faire entendre l'indignation générale, "Pourquoi il dit "negro" le quatrième arbitre ? Venez, on sort !" avait-il affirmé sur la pelouse, a donc partagé le message "Non au racisme", suivi par ses coéquipiers comme Marquinhos, Marco Verratti ou encore Leandro Paredes.

Kylian Mbappé
France vs Finlande : quel avenir pour l'équipe de France ?
Le PSG s'associe à Dior pour habiller Neymar, Messi, Mbappé...
Kylian Mbappé : une diva en équipe de France ? "Capricieux et boudeur", ses coéquipiers "agacés"
Ukraine - France : rôle de Benzema, absence de Giroud, absence de Mbappé... David Ginola se confie
voir toutes les news de Kylian Mbappé Découvrir plus d'articles