Par Mathis Ferrut Journaliste people, télé, télé-réalité
Passionné par le monde des médias depuis son plus jeune age, la télévision n’a aucun secret pour lui. Loft Story, Star Academy, Secret Story, les Ch’tis, les Marseillais… Il est une véritable encyclopédie de la télé-réalité. Il est aussi un fan de sport (particulièrement de football et du Paris Saint-Germain) et de musique. Il écoute de tout et ses playlists en surprennent plus d’un !
Ce lundi 3 octobre 2022, Kim Kardashian a été condamnée à payer une amende de 1,3 million de dollars par la SEC (Securities and Exchange Commission) pour avoir fait la promotion d'une cryptomonnaie sur son compte ­Instagram. L'ex-femme de Kanye West n'avait pas mentionné qu'elle avait été payée 250 000 dollars pour faire cette publicité...

Depuis que Booba est entré en guerre contre les influenceurs, les arnaques et les placements de produits font le buzz en France. Mais visiblement, la chasse aux publicités sur les réseaux sociaux a également lieu à l'international ! En effet, ce lundi 3 octobre 2022, la SEC (Securities and Exchange Commission) a infligé une amende de 1,3 million de dollars à Kim Kardashian après qu'elle ait fait la promotion d'une cryptomonnaie sur son compte Instagram.

"Vous êtes-vous mis à la Crypto ??? Ce post n'est pas un conseil financier, mais un partage de ce que mes amis m'ont dit au sujet du jeton Ethereum Max", avait déclaré l'ex femme de Kanye West. Si ce genre de pub n'est pas interdit, le problème est que Kim n'a pas précisé qu'elle avait été payée pour cette promotion. En effet, elle aurait touché la somme de 250 000 dollars pour parler de cette cryptomonnaie à ses 331 millions d'abonnés sur Instagram.

Kim Kardashian accepte de payer sa lourde amende

"Cette affaire rappelle que lorsque des célébrités ou des influenceurs promeuvent des opportunités d'investissement, dont des actifs en cryptomonnaies, cela ne veut pas dire que ces produits d'investissement sont bons pour tous les investisseurs", a déclaré Gary Gensler, le patron de la SEC dans un communiqué , avant d'ajouter : "Nous encourageons les investisseurs à considérer les risques et les opportunités potentiels d'un investissement à la lumière de leurs objectifs financiers". "Ces communications, dont la nature commerciale est parfois cachée, contribuent à faire gonfler artificiellement la valeur d'actifs financiers", précise-t-il également.

Kim Kardashian, qui a perdu énormément de followers ces derniers temps, a accepté de coopérer avec la SEC et de payer son amende. Elle s'est également engagée à ne pas faire la promotion d'actifs en cryptomonnaies pendant trois ans. On imagine qu'à partir de maintenant, elle fera beaucoup plus attention avant de poster une pub sur Instagram.

Kim Kardashian
Kim Kardashian condamnée à une amende de 1,3 million de dollars pour un post sponso
Kim Kardashian métamorphosée : décolorée jusqu'aux sourcils et fesses à l'air, elle est méconnaissable
"Substance interdite" et "risque environnemental" : n'utilisez surtout pas ce produit de Kim Kardashian
Kim Kardashian et Pete Davidson séparés : rupture après 9 mois d'amour, les raisons dévoilées
voir toutes les news de Kim Kardashian Découvrir plus d'articles