Depuis que Kate Middleton a porté plainte contre Closer, après la publication de photos d'elle seins nus, le monde entier a réagi à cette affaire. D'autres stars ont même décidé de prendre exemple sur la duchesse de Cambridge, à l'image de Heidi Klum !

Depuis que Kate Middleton a porté plainte contre Closer, après la publication de photos d'elle seins nus, le monde entier a réagi à cette affaire. D'autres stars ont même décidé de prendre exemple sur la duchesse de Cambridge, à l'image de Heidi Klum !

Bientôt, les magazines people n'auront plus aucune photo croustillante à mettre en Une ! En effet, cette semaine, Kate Middleton s'est rebellée après avoir fait la couverture de Closer avec une paparazzade d'elle, seins nus, durant ses vacances dans le Sud de la France. Humiliée devant le monde entier, l'épouse du prince William ne s'est pas laissée faire et a porté plainte contre le magazine français en demandant l'interdiction de la diffusion de ces photos volées. Un mouvement que d'autres célébrités n'on pas tardé à suivre à l'image d'Heidi Klum !

Au tour d'Heidi !
Il y a quelques semaines, l'ex de Seal avait en effet été prise en photo par des paparazzis, lorsqu'elle était en vacances sur nos plages françaises avec son nouveau boyfriend. Bien que sublime en monokini, Heidi Klum s'est néanmoins décidée, une semaine après la publication des clichés, à intenter une action en justice. Selon le site très informé TMZ, les avocats de l'ancien top allemand seraient en train de rechercher la "source de la publication". "Ils déclarent que son droit à l'image a été violé parce qu'elle était sur une plage privée et reculée. (...) Heidi compare sa situation à celle de Kate Middleton, qui considère aussi qu'on a violé sa vie privée quand un paparazzi l'a prise en photo alors qu'elle prenait le soleil dans un château en France" peut-on lire sur le site américain.

Violation de la vie privée ou banalité ?
Et si certains pensent que la jolie blonde abandonnera rapidement son combat, ils se trompent ! La belle semble en effet déterminée à aller au bout de sa lutte afin de faire cesser définitivement la diffusion de ce genre de clichés qui sont de véritables intrusions dans la vie privée des personnalités. Un avis que ne partage pas vraiment Laurence Pieau, rédactrice en chef de Closer : "Il faut dédramatiser ces images, il y a eu des réactions un peu disproportionnés autour de ces photos. C'est une jeune femme topless comme on en voit sur toutes les plages de France et du monde [...] ce sont des photos joyeuses, qui ne sont pas dégradantes".

Des milliers d'euros de dommages et intérêts !
Reste néanmoins à espérer pour Heidi Klum, qu'elle obtienne un peu plus que Kate Middleton. En effet, le parquet de Nanterre s'est récemment prononcé sur le cas de la duchesse de Cambridge et a condamné le magazine Closer à ne plus vendre ou diffuser les photos de l'épouse du prince William seins nus et à envoyer toute la série de clichés au palais de Buckingham dans les prochaines 24 heures. Passé ce délai, Mondadori France sera obligé de payer 10 000 euros par jour de retard. Autant dire que le magazine Closer s'en sort plutôt bien puisque le numéro scandale n'a pas été retiré de la vente et fait toujours recette. Pour l'instant du moins... En effet, la procédure pénale engagée par le couple princier devrait obliger le groupe de presse à verser des milliers d'euros de dommages et intérêts... Heidi Klum aura-t-elle droit aux mêmes faveurs ? Affaire à suivre. (Allison Fourrier)

Kate Middleton
Kate Middleton enceinte de son 4e enfant ? L'annonce officielle avant "la fin de l'année" ?
Job de rêve : vous pouvez travailler pour la famille royale anglaise 👑
Le Prince George menacé par l'État islamique : les révélations d'un détenu
Kate Middleton dévoile deux adorables photos du Prince Louis
voir toutes les news de Kate Middleton Découvrir plus d'articles