Par Charlotte Vaccaro Journaliste - chef de rubrique Actu
Pas touche à Kanye West. Epouse dévouée, Kim Kardashian ne supporte pas qu'on s'en prenne au papa de sa petite North... même quand il est accusé d'avoir demandé à deux handicapés de se lever pendant l'un de ses concerts. Sur Instagram, la bimbo a ainsi pris la défense de son mari et a dévoilé sa version des faits.

Kim Kardashian et les "mensonges" des médias

Very bad buzz pour Kanye West qui, pendant sa tournée en Australie, a affiché deux spectateurs handicapés en plein concert. Si cette histoire fait couler beaucoup d'encre dans les médias, le rappeur de Black Skinhead peut toujours compter sur le soutien de sa femme, Kim Kardashian. Sur Instagram, la bombe s'en est prise aux médias qu'elle accuse de mensonge : "Quelle incroyable tournée en Australie ! C'est frustrant que quelque chose de si génial soit terni par des mensonges dans les médias".

Kim Kardashian rétablit sa vérité

Enervée, Kim Kardashian a assuré que Kanye West était accusé à tort et a assuré : "Kanye n'a jamais demandé à qui que ce soit dans un fauteuil roulant de se lever et les vidéos du public le prouvent. Il a demandé à tout le monde de se lever et de danser SAUF s'ils étaient dans un fauteuil roulant. Il voulait juste que les gens s'éclatent. Les médias déforment tout". Yeezy, quant à lui, a lâché pendant son show à Brisbane, ce 15 septembre : "Je suis un Chrétien marié et avec une famille, choisissez une autre cible".

Kim Kardashian
Kim Kardashian condamnée à une amende de 1,3 million de dollars pour un post sponso
Kim Kardashian métamorphosée : décolorée jusqu'aux sourcils et fesses à l'air, elle est méconnaissable
"Substance interdite" et "risque environnemental" : n'utilisez surtout pas ce produit de Kim Kardashian
Kim Kardashian et Pete Davidson séparés : rupture après 9 mois d'amour, les raisons dévoilées
voir toutes les news de Kim Kardashian Découvrir plus d'articles