Justin Bieber va devoir s'y faire, One Direction lui fait de la concurrence ! Après avoir été battu aux MTV VMA 2012, le boyfriend de Selena Gomez vient de perdre l'un de ses records au profit de ses potes des 1D. Devenu un véritable phénomène, le groupe britannique a en effet frappé un très grand coup avec le clip de

Justin Bieber va devoir s'y faire, One Direction lui fait de la concurrence ! Après avoir été battu aux MTV VMA 2012, le boyfriend de Selena Gomez vient de perdre l'un de ses records au profit de ses potes des 1D. Devenu un véritable phénomène, le groupe britannique a en effet frappé un très grand coup avec le clip de Live While We're Young.

Justin Bieber est peut-être le roi de Youtube, mais cela n'empêche pas les One Direction de venir le titiller dans son royaume. Autrefois recordman du clip le plus vu en 24 heures grâce à Boyfriend, le Biebs n'a pas fait le poids face à la vidéo de Live While We're Young, premier extrait du nouvel album des 1D, dans les bacs le 12 novembre prochain.

Malheureusement pour Justin, Harry, Louis, Liam, Zayn et son pote Niall Horan lui ont donc piqué son record. Le clip de Live While We're Young a ainsi été vu 8,34 millions de fois en une seule journée, quand la vidéo swag de Boyfriend cumulait "seulement" 8 millions de vues en 24 heures.

Mais pour le moment, la concurrence est pour le moins amicale entre Bieber et les 1D. Loin d'être vexé par le succés de ses "rivaux", le beau Canadien prend tout cela avec le sourire et avec beaucoup de classe. Après les MTV VMA 2012, Justin a même invité Niall et Zayn a fêter leur grande victoire chez lui. Pourvu que ça dure !

Justin Bieber
Justin Bieber se confie sur ses débuts de carrière difficiles dans le clip "Lonely"
Justin Bieber x Crocs : des chaussures ultra confortables dans une couleur flashy
Justin Bieber de retour : il livre un beau message d'espoir dans le clip "Holy"
Justin Bieber de retour avec Holy, les fans en feu
voir toutes les news de Justin Bieber Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème