Ce samedi 19 décembre 2015, Iris Mittenaere, Miss Nord-Pas-de-Calais, a été élue Miss France 2016. Une gagnante contestée. Pour certains, Julia Courtes, Miss Provence, aurait dû être sacrée. Et effectivement, quand on voit les photos sexy partagées par la troisième dauphine sur Instagram, elle ne manquait pas d'atouts pour remporter le concours !

Julia Courtés, une troisième dauphine qui buzze

Les Ch'tis ont décidément la cote puisque, pour la deuxième année consécutive, Miss France 2016 vient du Nord-Pas-de-Calais. La lilloise Iris Mittenaere a été élue plus belle femme de l'Hexagone, hier soir. De quoi rendre fière sa prédécesseur Camille Cerf, légèrement triste malgré tout de rendre sa couronne. Si la plupart des Français s'accorderont à dire que l'étudiante en chirurgie dentaire n'a pas volé son titre, certaines personnes auraient tout de même préféré voir Julia Courtés, Miss Provence et troisième dauphine du concours, récupérer la précieuse écharpe.

En effet, dès que les portraits officiels des 31 reines de beauté ont été dévoilés, la jolie brune de 18 ans, décrite comme la nouvelle Charlotte Pirroni, a rapidement récupéré le statut de favorite dans le coeur de milliers de Français. A l'instar de Miss Côte d'Azur 2014, la benjamine du concours a ainsi fait le buzz sur les réseaux sociaux, notamment par le biais de ses photos Instagram sur lesquelles elle ne manque ni de charme, ni de sex-appeal. Des clichés qu'on n'a d'ailleurs pas résisté à l'envie de partager avec vous ci-dessous et dans notre diaporama.

Une rivalité avec Miss France 2016 ?

Si la victoire d'Iris Mittenaere est contestée par les fans de Julia Courtés, les deux demoiselles sont de leur côté loin d'être des rivales. Pour preuve : en marge du couronnement de Miss Nord-Pas-de-Calais, l'étudiante de terminale ES lui a adressé un beau message d'amitié sur Instagram. "Ma grande amie de cette aventure, mon binôme, Ma miss France", peut-on lire en légende d'une photo complice des deux Miss.

News
essentielles
sur le
même thème