JO de Pyeongchang 2018 : un journaliste craque en direct, Martin Fourcade se moque
C'est probablement LA star des JO de Pyeongchang 2018 de ce samedi 17 février 2018. Alors qu'il était en direct de la Corée du sud, Alexandre Boyon, journaliste de France 2 a fait le buzz avec un énorme craquage à l'antenne, alors qu'il pensait ne pas être en direct... Même Martin Fourcade s'est moqué !

Ça ressemblait à un "Eeeeeeaaaaaeaeaeae". Alors que Matthieu Lartot donnait la parole à son collègue Alexandre Boyon, en direct de Pyeongchang ce samedi 17 février 2018 pour commenter la mass-start 12,5 km de biathlon, le journaliste a totalement craqué. N'ayant pas de retour son, il pensait ne pas être en direct et a poussé un cri des plus étranges... "Ce sont les aléas du direct", commente-t-il, se rendant compte de son fail très drôle.

"Reste maintenant à travailler la Corée-graphie", a-t-il plaisanté quelques heures plus tard sur Twitter... Un moment qui a bien fait rire les téléspectateurs, mais aussi certains sportifs et animateurs.

La dédicace de Martin Fourcade

Ce dimanche 18 février 2018, Martin Fourcade a tenu à faire une "petite dédicace à Alex Boyon" en imitant ce craquage (à 1'10)...

"Eeeeeeaaaaaeaeaeae"

Une séquence culte sur laquelle Alexandre Boyon est revenu dans une interview accordée à 20 minutes : "Il faut avoir de l'autodérision.", déclare-t-il avec le sourire. "Au début j'ai cru qu'on nous faisait une blague. Je sais plus de quoi on parlait à ce moment-là... Ah, si on chantait en fait. On n'avait pas de retour, c'est au moment où Mathieu (Lartot) faisait la bascule, je ne sais même pas de quel sport, au biathlon. Ça fait partie du truc, que veux-tu que je te dise. Agacé ? Non, pas plus que ça, j'aurais préféré que ça n'arrive pas bien sûr, mais dans 20, 30 ans ça me fera une histoire à raconter à mes petits enfants." Il veut néanmoins "faire en sorte que ça n'arrive plus".

News
essentielles
sur le
même thème