JeremstarGate : Pascal Cardonna (Babybel) sort du silence : "C'est une horreur, ce qu'il m'arrive"
JeremstarGate : Pascal Cardonna (Babybel) sort du silence : "C'est une horreur, ce qu'il m'arrive"
Accusé de viol sur mineur par Jason Fabre et Annoir Sinnaour, d'agression sexuelle ou encore de corruption de mineur dans l'affaire Jeremstar, dite "JeremstaGate", Pascal Cardonna est sorti du silence dans Libération. Celui que l'on surnomme Babybel nie les accusations et avoue vivre un enfer...

"Le jour où il m'accuse de ce viol, j'étais dans un hôtel"

Alors que le JeremstarGate est loin d'être terminé, Pascal Cardonna est resté silencieux... jusqu'à présent. Dans une interview accordée à Libération, celui que l'on surnomme Babybel s'est exprimé. Cible de deux plaintes déposées par Jason Fabre et Annoir Sinnaour, qui l'accusent de les avoir agressés sexuellement suite à une soirée organisée chez lui alors qu'ils étaient mineurs, il nie les accusations dont il fait l'objet : "Ces jeunes veulent faire du buzz pour accroître leur notoriété. C'est toute la perversité des réseaux sociaux, c'est le tribunal 2.0. Si je n'étais pas le meilleur ami de Jeremstar, je ne serais pas victime d'un tel acharnement."

Il dit d'ailleurs avoir des preuves de son innocence : "Il ne s'est rien passé entre Annoir et moi : le jour où il m'accuse de ce viol, j'étais dans un hôtel à Argelès et j'en ai la preuve. Son ami Jason, qui m'accuse lui aussi, m'a également envoyé un mail le 17 janvier, en me disant qu'il n'avait rien à me reprocher !"

Des photos de cartes d'identité pour se protéger

S'il reconnaît avoir eu des relations sexuelles avec des jeunes qui viennent chez lui pour des soirées, il dément en avoir eu avec des mineurs : "Parfois, j'ai eu des relations sexuelles avec certains de ces jeunes, mais pas avec des mineurs. Depuis deux ans, je prends en photo la carte d'identité de tous ceux qui viennent chez moi. Tous majeurs."

Alors que Jeremstar s'est désolidarisé de Pascal Cardonna, ce dernier dit ne pas lui en vouloir : "Aujourd'hui, il s'est désolidarisé de moi, mais c'est tout à fait normal, car nous sommes attaqués de toutes parts. Je ne lui en veux pas.", mettant ensuite en cause l'influence de Jeremstar : "je savais que ça allait mal tourner, qu'il y aurait un jour quelque chose, mais pas ce bazar-là... Jerem a toujours été très borderline. Et il est très fort pour influencer."

"C'est une horreur, ce qu'il m'arrive"

Il avoue vivre un véritable enfer : "Autant de calomnies, c'est terrifiant. Ça part dans tous les sens, c'est la cour de récré... Ma vie est dans la boue à présent, c'est horrible. Mon numéro de portable a été diffusé sur les réseaux sociaux, j'ai dû rester en mode avion pendant une semaine..." Une affaire qui l'affecte aussi physiquement : "Je souffre de trois pathologies graves, j'ai une invalidité de 80 % et je suis en arrêt maladie jusqu'au 28 février. C'est une horreur, ce qu'il m'arrive. Des gens ont dit à mes nièces : "Alors, ton oncle est pédophile ?" Ma vie sociale est détruite, ma vie professionnelle aussi..."

Jeremstar
Jeremstar : interviews baignoires, la télé-réalité, ses projets... Il se confie en Match ou Next
Jeremstar reçu par le gouvernement pour lutter contre le cyber-harcèlement : "je repars confiant"
Jeremstar en larmes pour son retour dans Les Terriens du dimanche, il dénonce le cyber-harcèlement
Jeremstar sort un livre pour dire "La vérité, toute la vérité" : "On a voulu me faire tomber"
voir toutes les news de Jeremstar Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème