Il s'en est fallu de justesse pour que la rédac démissionne pour rien. Pourquoi ? Parce qu'une information "officielle" annonçait le don d'un iPad aux chômeurs français. De quoi en faire rêver certains et énerver d'autres... Jusqu'à ce que le Ministère du Travail vienne démentir l'information.

Le rêve de nombreuses personnes vient d'être brisé. Tandis que les français espéraient prochainement trouver un iPad dans leurs boîtes aux lettres, ces derniers viennent d'apprendre qu'ils se sont fait piéger. Mais pour bien tout comprendre, remettons-nous en situation.

Des iPads gratuits ?

C'est le 26 mars dernier que le site La Nouvelle Observatrice a lâché cette petite bombe : "Un iPad distribué à chaque chômeur de longue durée en juin." La raison à cela est simple, le chômage étant en hausse constante, le demandeur d'emploi se doit d'être équipé en numérique afin de pouvoir accéder le plus rapidement possible aux différentes offres en ligne.

Un geste pas du tout apprécié

Evidemment, tout ceci n'était qu'une blague (le site se déclarant parodique), mais certains n'ont pas pris la peine de vérifier l'information et sont directement tombés dans le panneau. Ainsi, on a pu découvrir de nombreuses réactions très variées sur Twitter comme @TacTicWEB : "Ah mais oui la voilà la solution ! O_o #GrosBlaireau", @GregBeerlandt : "De mieux en mieux !!! Pays d'assistés va", @Guandez : "Le gouvernement récompense les chômeurs de longue durée en leur offrant un iPad ! et au bout de 5 ans? un voyage?" ou encore @DjSiSpeo : "Sérieux, la France a non pas un incroyable talent, mais un sérieux problème..."

Une mauvaise blague

Et avant que la France soit victime de nouvelles manifestations dans les rues, le Ministère du Travail a directement répondu sur Twitter : "#iPad aux chômeurs : aucune réalité à cette #blague pas très drôle." Oui, si vous pensiez que démissionner de votre travail était un bon plan pour obtenir un iPad gratuit, vous venez de faire une grosse boulette. Mais rassurez-vous, la loose du jour revient à Lionel Messi et ses drôles de photos. Maigre consolation, mais consolation quand même.

A lire aussi : Montebourg adore les 2Be3 - Il braque une banque en slip - Un plan anti-triche au Bac

News
essentielles
sur le
même thème