Il vole 135 000 euros... pour acheter de la pâté pour chats
Il vole 135 000 euros... pour acheter de la pâté pour chats
Jusqu'où seriez-vous prêt à aller pour faire plaisir à votre animal de compagnie ? C'est la question qu'on peut se poser en apprenant qu'au Japon, un homme a volé pour 135 000 euros de biens dans le seul but de nourrir... ses chats. Quand on aime, on ne compte pas. Par contre on "chat-parde".

Certaines personnes sont tellement accros aux chats qu'elles seraient prêtes à tout pour leur faire plaisir, comme ouvrir un bar à leur gloire ou encore confectionner une machine capable de les câliner sans que l'on soit dans les parages. Asahi News rapporte néanmoins l'histoire d'un amoureux des matous qui, pour les satisfaire, aurait peut-être dû se limiter à des papouilles derrière l'oreille ou en bas du dos.

L'amour félin rend aveugle

L'histoire commence avec Mamoru Demizu, un chômeur japonais de 48 ans, arrêté par la police d'Osaka. Il est accusé d'avoir commis une trentaine de cambriolages, pour une valeur totale de 19,200,000 yen, soit environ 135 000 euros. Si certes le cambrioleur détient un joli record, ce sont les raisons qui l'ont poussé à basculer dans l'illégalité qui surprennent le plus. Et pour cause, il a expliqué avoir fait cela... "pour nourrir ses 120 chats".

"Chat" vole pas haut

Mamoru a confié vouloir utiliser l'argent pour donner du poisson et du poulet à ses amis félins. Outre ses 20 chats installés à son domicile, le voleur a pris l'habitude de nourrir tous les jours une centaine d'autres bêtes dans des parcs et parkings de la région, pour 175 euros de pâtés pour chats. "Faire des câlins aux chats, c'est le bonheur absolu" aurait-il lâché. En espérant que cette arrestation lui coupe l'envie de "chat-parder".

A lire aussi : #YearOnTwitter : revivez 2013 à la sauce hashtag / Kheiron : drôle même dans la douleur