Hugo Clément : vous ne le verrez plus dans Quotidien, il explique pourquoi
Hugo Clément : vous ne le verrez plus dans Quotidien, il explique pourquoi
Hugo Clément et Quotidien, c'est terminé ! Le journaliste et chroniqueur de Yann Barthès ne reviendra pas dans l'émission qu'il devait quitter fin 2017. L'ami de Martin Weill a expliqué pourquoi on ne le reverra pas à l'antenne.

Le 19 novembre dernier, Bangumi, la société de production de Quotidien, annonçait que l'émission perdait un nouveau chroniqueur. Deux ans après avoir rejoint le Petit Journal, Hugo Clément ne devait quitter Quotidien qu'à la fin 2017. Un départ qui aura lieu plus tôt que prévu.

Pas de retour dans Quotidien pour Hugo Clément

D'abord annoncé par nos confrères de puremédias.com, Hugo Clément a confirmé à Télé Loisirs qu'il ne reviendra pas dans l'émission de TMC. L'ami de Martin Weill explique avoir "convenu d'un commun accord avec Bangumi de (le) dispenser du préavis réglementaire". Au lieu de faire ses adieux à l'émission en décembre, Hugo Clément ne sera donc pas de retour face à Yann Barthès. Mais le journaliste a de quoi s'occuper. Il a confié à Télé Loisirs avoir : "besoin d'être libre vite pour bosser sur (son) nouveau projet".

Une version différente de celle dévoilée par puremedias.com qui laissait entendre que c'est suite au tweet alarmiste du journaliste au sujet d'Emmanuel Macron qu'Hugo Clément aurait été libéré de son préavis. Sur son compte Twitter, il avait commenté la visite du Président de la République au Burkina Faso avec un message inquiétant. "Le convoi de la délégation qui accompagne Emmanuel Macron au Burkina vient d'être attaqué. Selon un témoin direct, des centaines d'assaillants avec des caillasses. Voitures détruites. Les membres de la déleg réfugiés dans l'université. Tirs entendus. On ne sait pas où est Macron" avait-il écrit avant de supprimer son tweet et de s'excuser. "La formulation de mon tweet était maladroite. Je vous prie de bien vouloir m'en excuser. Il y a bien eu un caillassage du convoi mais la phrase 'on ne sait pas où est Macron' était alarmiste et n'avait aucun caractère informatif", avait-il posté dans un second temps.

Pour l'instant, Hugo Clément ne s'est pas exprimé sur son avenir. Mais selon Le Parisien, il devrait rejoindre le site Konbini pour faire des reportages vidéos sur la politique. C'est en 2015 qu'Hugo Clément avait rejoint Le Petit Journal avant de suivre Yann Barthès sur TMC.

Quotidien
Quotidien : un chroniqueur quitte l'émission pour "raisons personnelles"
Quotidien : Yann Barthès annonce le départ d'un chroniqueur
Quotidien : Nora Hamzawi de retour ? L'appel du pied de Yann Barthès
Martin Weill de retour dans Quotidien à la rentrée ? Le reporter répond
voir toutes les news de Quotidien Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment
News
essentielles
sur le
même thème