Que nous réserve la saison 5 de Homeland ? C'est la question que se posent de nombreux fans de la série avec Claire Danes. Evidemment, pour découvrir la réponse, il faudra encore patienter un moment puisque la série ne reviendra qu'au mois de septembre prochain à l'antenne de Showtime. Après une fin de saison 4 qui a fait débat, le Président de la chaîne a évoqué les critiques, parlé de la suite des événements et teasé de possibles nouvelles intrigues pour Carrie. Attention, spoilers.

Avec sa saison 4, Homeland a réussi à se réinventer. Après la mort de Brody dans le final de la saison 3, la série était attendue au tournant. En faisant basculer son action à l'étranger et en mettant Carrie (Claire Danes), Quinn (Rupert Friend) et les autres dans le feu de l'action, la série a su nous scotcher et ce malgré un final légèrement décevant. Pour sa saison 5, le show pourrait d'ailleurs de nouveau nous surprendre.

"Nous n'allons pas seulement parler des relations avec le monde musulman"

C'est lors des Television Critics Association qui se déroulent actuellement en Californie que David Nevins, président de Showtime, a dévoilé quelques pistes sur la saison à venir. Ce dernier a notamment indiqué qu'il était probable que Homeland s'éloigne du monde musulman mais qu'aucune décision ferme n'avait encore été prise. "Nous n'allons pas seulement parler des relations entre les Etats-Unis et le monde musulman" a-t-il confié, indiquant que l'ADN de la série était principalement de parler de la place des Etats-Unis dans le XXIème siècle. Quant à l'action de cette cinquième saison attendue pour septembre 2015 ? "Ca pourrait être en Afrique, en Europe, à un autre endroit du Moyen Orient" a-t-il expliqué, ajoutant que le but n'est pas de tomber dans une formule similaire chaque année.

Les critiques du Pakistan ? "J'espère qu'elles ne seront pas prises en compte"

Pour sa saison 4, Homeland a de nouveau été au centre de critiques, cette fois de la part du gouvernement Pakistanais qui a notamment dénoncé la représentation de la ville d'Islamabad. Des critiques qui, selon David Nevins, ne vont pas avoir d'incidence sur la suite. "J'espère que ces attaques ne seront pas prises en compte. Je ne veux pas qu'on se limite à quoi que ce soit. Je ne pense pas que ce sera le cas, ils n'ont jamais évité les difficultés" a-t-il confié.

Sa réponse aux critiques sur le final

Quant aux téléspectateurs qui n'auraient pas apprécié le final de la saison 4, David Nevins a de nouveau donné son avis. Dans cet ultime épisode, Carrie et les autres étaient de retour aux Etats-Unis et l'épisode était en majorité centré sur les vies personnelles des personnages. "La série a toujours été centrée sur l'action et le suspense mais aussi sur la vie privée. C'était important pour Carrie de faire face à sa maternité. Si nous n'en avions pas parlé dans le dernier épisode, la saison n'aurait pas été complète [...] Il ne faut pas toujours terminer avec la chose la plus impressionnante" a expliqué le Président de la chaîne.

A lire également : Homeland saison 5 : premières infos et théories

Homeland - Saison 5
Homeland saison 5 : 6 choses que vous allez voir (ou pas)
Homeland saison 6 : Carrie et Saul absents de la suite ?
Homeland saison 5, épisode 12 : mort d'un personnage important dans le final
Homeland saison 5 : Carrie en danger face aux terroristes dans l'épisode 12
voir toutes les news de Homeland - Saison 5 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème