Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Hogwarts Mystery : on a testé le jeu inspiré d'Harry Potter !
Hogwarts Mystery : on a testé le jeu inspiré d'Harry Potter !
C'est le grand jour ! Depuis ce mercredi 25 avril, les fans de Harry Potter peuvent tenter leur chance à Poudlard avec le jeu mobile Hogwarts Mystery (Secret à Poudlard) disponible sur iOS et Android. PRBK l'a testé pour vous. Adieu vie sociale !

L'univers d'Harry Potter n'a pas fini de faire parler ! Alors que la pièce de théâtre vient de s'exporter à Broadway et bat déjà des records, c'est sur mobile que tous les fans du sorcier créé par J.K. Rowling vont maintenant se précipiter : le jeu Hogwarts Mystery vient tout juste d'être mis en ligne. On a intégré Poudlard pour tester le jeu.

Les plus

La personnalisation de l'avatar

Première étape de Hogwarts Mystery : créer son personnage. Et il y en a du choix ! Forme du menton, du nez, des yeux, couleurs de cheveux ou encore coupe, il y a de quoi faire. Une gamme de choix qui fait forcément un peu penser aux Sims. Au fur et à mesure du jeu, on peut débloquer de nouveaux vêtements ou accessoires.

Hogwarts Mystery : le choix du personnage
Hogwarts Mystery : le choix du personnage
Hogwarts Mystery : le choix de la tenue
Hogwarts Mystery : le choix de la tenue

Les graphismes

Côté graphismes, c'est plutôt bien réussi. Les décors que ce soit les salles de classes, la grande salle ou encore les salles communes des maisons sont plutôt bien faites. Idem pour les professeurs dont les visages sont très reconnaissables (normal puisqu'une partie des acteurs ont prêté leurs traits au jeu).

Hogwarts Mystery : la grande salle de Poudlard
Hogwarts Mystery : la grande salle de Poudlard
Hogwarts Mystery : notre avatar en cours de sortilèges
Hogwarts Mystery : notre avatar en cours de sortilèges

Le gameplay

Côté gameplay, c'est plutôt intuitif : toucher des endroits de l'écran pour réaliser des actions. Si on est beaucoup guidé au début du jeu, ça se décoince un peu dans la suite et on peut explorer Poudlard avec un peu plus de liberté. On peut aussi déterminer le destin du personnage avec des questions à options.

Hogwarts Mystery : le professeur Rogue
Hogwarts Mystery : le professeur Rogue

Les moins

Une histoire tracée

On regrette un peu que l'histoire de notre personnage soit déjà tracée. Quelque soit votre choix, vous aurez tous un frère turbulent prénommé Jacob qui a été exclu de Poudlard. Autre point commun à tous, notre propre Draco : Merula, une Serpentard pas vraiment sympa. Dommage aussi que l'on puisse choisir sa Maison : un test aurait eu un côté plus ludique.

Hogwarts Mystery : le choix de la Maison
Hogwarts Mystery : le choix de la Maison

L'énergie

C'est surement LE plus gros point négatif du jeu : pour accomplir les missions, il faut avoir des points d'énergie (le compteur est à 24 quand il est à son maximum). Sauf que ce compteur est insuffisant pour certaines missions et il faut donc attendre de looongues minutes pour gagner de nouveaux points d'énergie... ou alors dépenser de l'argent ! Dommage car cela fait perdre du temps, et donc du rythme, au jeu. Mais un système logique et courant pour un jeu dispo gratuitement.

Hogwarts Mystery : le manque d'énergie bloque le joueur
Hogwarts Mystery : le manque d'énergie bloque le joueur