Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Si vous avez kiffé Harry Potter à l'école des sorciers (et les autres tomes de la saga signer J.K. Rowling), alors vous devriez avoir envie de retourner au collège. Car il y en a un dans les Alpes-Maritimes, dans le sud de la France, qui a décidé de se transformer en Poudlard. Le but ? Stimuler les élèves.

Comme à Poudlard, ce collège est divisé en "maisons"

En Inde, des cours de droit se sont inspirés de Harry Potter et un château anglais proposait même un week-end entier pour se prendre pour un sorcier. Et maintenant, en France aussi la magie de Harry Potter à l'école des sorciers et du reste de la saga est arrivée.Nice Matin a révélé que le collège des Baous, situé dans le village de Saint-Jeannet, dans les Alpes-Maritimes, a pris exemple sur l'univers imaginé par J.K. Rowling.

Si à Poudlard, les élèves sont divisés en quatre maisons (Gryffondor, Serpentard, Serdaigle et Poufsouffle), les 820 enfants de ce collège français ont eux aussi été répartis dans sept maisons : Phénix, Minotaure, Dragon, Chimère, Griffon, Kraken et Sphinx. La seule différence, c'est que ces attributions n'ont pas été faites par le choixpeau magique.

En dehors de ce clin d'oeil, cette école organise aussi des tournoi entre les maisons. Mais ici, point de quidditch, les ados doivent participer à des "problèmes de maths à résoudre à plusieurs", des "expériences scientifiques", des "compétitions sportives" ou encore des "escape game au CDI".

"On voit vraiment la différence"

C'est Stéphanie Salomon, professeure d'EPS dans ce Poudlard frenchy, qui est derrière ce projet. "On (les professeurs, ndlr) s'était rendu compte que les élèves manquaient de motivation, qu'ils venaient parce que c'était obligatoire" a-t-elle expliqué, "on avait envie qu'ils s'identifient à un projet, qu'ils génèrent quelque chose de positif, tous ensemble". "Comme tout le monde connaît Harry Potter, on a décidé de s'inspirer de Poudlard" a-t-elle ainsi indiqué, l'idée étant de "favoriser les échanges, l'entraide, en gagnant des points au profit non pas de soi mais d'un collectif".

Et le résultat de ce changement serait probant. "On constate qu'il y a moins de 'suiveurs', prêts à se laisser influencer par un élève perturbateur" a confié Stéphanie Salomon, et Jean-Pierre Robin alias Dumbledore, le principal du collège, a ajouté : "Rien qu'au 1er trimestre, les heures de colle ont baissé de 30%. (...) Les retards ont aussi beaucoup diminué et il y a vraiment une meilleure ambiance qui se ressent sur la vie scolaire".

Même Bernadette Marie, agent d'entretien, a vu une belle évolution chez les élèves. "Il y a moins de papiers jetés dans la cour, les toilettes sont plus propres et à la cantine, des élèves nous aident à surveiller les poubelles de tri ou à ranger les carafes en fin de service" a-t-elle détaillé, bref : "On voit vraiment la différence".

Harry Potter à l'école des sorciers
Harry Potter : préparez vos baguettes magiques, 4 nouveaux livres vont sortir cet été
Des livres Harry Potter et Twilight jugés "sacrilèges" et brûlés par des prêtres polonais
Harry Potter : ce collège français s'inspire de Poudlard pour remotiver ses élèves
Harry Potter : des cours de droit inspirés de l'univers du sorcier en Inde
voir toutes les news de Harry Potter à l'école des sorciers Découvrir plus d'articles