Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Haris Belkebla montre ses fesses sur Twitch... et se fait virer de l'équipe d'Algérie (CAN 2019)
Haris Belkebla montre ses fesses sur Twitch... et se fait virer de l'équipe d'Algérie (CAN 2019)
La CAN 2019 n'a pas encore débuté, mais la compétition de foot vient (indirectement) déjà de nous offrir une histoire improbable. Après avoir montré ses fesses sur Twitch lors d'une partie de Fortnite, le joueur Haris Belkebla a en effet été viré de l'équipe d'Algérie.

Qu'Antoine Griezmann fasse attention, Fortnite peut ruiner des carrières footballistiques. Et ce n'est pas Haris Belkebla - habituel joueur de Brest (L1), qui nous contredira. La raison ? A cause d'une mauvaise blague sur Twitch lors d'une partie de jeu vidéo, il a tout simplement perdu sa place dans l'équipe d'Algérie, à quelques jours du coup d'envoi de la CAN 2019 (Coupe d'Afrique des Nations).

Viré pour une paire de fesses

Comme vous pouvez le découvrir ci-dessous, ce dernier a récemment profité d'une partie en live d'Alexandre Oukidja, son coéquipier, pour apparaître dans son dos et montrer aux milliers de viewers... son postérieur. Vous avez bien lu, afin de déconcentrer son pote et faire marrer les internautes, il n'a rien trouvé de mieux que de dévoiler un bout de ses fesses.

Une blague sans méchanceté ni mauvaises intentions qui a bien évidemment fait rire tout le monde sauf... Djamel Belmadi, le sélectionneur de l'Algérie, et la fédération. Résultat, face à la pression qui leur aurait été imposée par des instances au-dessus de la FAF, ils ont ainsi prié Haris Belkebla de ramener ses fesses en France avant de le remplacer par Mohamed Benkhemessa. La lose.

Les internautes se marrent

Et vous vous en doutez, cette situation fait désormais beaucoup rire les internautes. Comme on peut le découvrir sur Twitter, cet événement est déjà détourné de la meilleure des façons (voir ci-dessous). Pendant ce temps, c'est Didier Deschamps qui doit probablement s'inquiéter. Le sélectionneur de l'Equipe de France le sait, ses joueurs sont également fans de jeux vidéo et réseaux sociaux. Ainsi, à un an de l'Euro 2020, on ne serait pas surpris d'apprendre qu'il pense déjà à couper le Wi-fi de l'hôtel des bleus afin d'éviter un tel fail. Tant pis pour ceux qui rêvent de découvrir les fesses de Griezmann.

News
essentielles
sur le
même thème