Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Jeux Vidéo : d'après une nouvelle étude américaine, les jeux vidéo rendraient violents
Jeux Vidéo : d'après une nouvelle étude américaine, les jeux vidéo rendraient violents
Une fois n'est pas coutume, une étude américaine, publiée par des chercheurs du Darmouth College, diabolise l'influence des jeux vidéo sur les jeunes. D'après celle-ci, les adolescents auraient plus de chance de devenir des délinquants en jouant à des titres violents tels que GTA. Mais que fait-on de leurs bienfaits ?

Les jeux vidéo dans la ligne de mire

Une étude de la revue Personality and Psychology va apporter de l'eau au moulin des détracteurs du jeu vidéo. Des chercheurs du Darmouth College (Etats-Unis) assurent que les adolescents sont plus susceptibles de développer des comportements délinquants s'ils jouent à des jeux violents. "Les jeux vidéo violents pourraient non seulement inciter les adolescents à avoir des comportements violents, mais les encourager aussi à la consommation d'alcool et de tabac ainsi qu'à avoir des comportements risqués sexuellement ou au volant" explique James Sargent, un professeur de pédiatrie qui a coordonné cette enquête.

GTA de nouveau taclé

Pour arriver à ce constat, 5.000 jeunes ont répondu, pendant 4 ans, à des questionnaires portant sur Grand Theft Auto, Manhunt et Spiderman. D'après les chercheurs, ces titres auraient influencé la personnalité et les valeurs de leurs cobayes, au point de leur faire adopter la même attitude rebelle que celle des héros asociaux qu'ils incarnent avec leur manette. "Nous sommes ce que nous prétendons être et de ce fait nous devons faire attention à ce que nous prétendons être" justifie Jay Hull, du Département de psychologie et d'études du cerveau du Darmouth College, l'un des co-auteur de cette étude qui diabolise (encore une fois) le médium vidéoludique.

Les jeux vidéo et leurs bienfaits

A noter que la publication de cet article intervient après celle d'une étude, bien plus élogieuse, dans le journal Pediatrics (via NBCNews). Cette recherche révèle a contrario que les enfants qui jouent aux jeux vidéo sont moins sujets aux troubles du comportement et se soucient bien plus de leur prochain. "Il y a beaucoup de raisons de penser que l'exposition aux jeux électroniques peut être avantageux pour les jeunes", explique son auteur Andrew Przybylski, un psychologue membre de l'Université d'Oxford. Il a aussi été prouvé que les jeux vidéo favorisent l'intellect, autre preuve de ses bienfaits dont certaines personnes ont trop souvent tendance à oublier l'existence.

A lire aussi : Xbox One blanche : un pack avec Sunset Overdrive en approche ? / Send This Instead : le Canada lance l'application anti... sexto / Les Sims 4 : un nouveau trailer riche en émotions fortes

News
essentielles
sur le
même thème