Alors que l'album d'Orelsan, "La fête est finie", sort vendredi, Gringe prépare lui aussi l'arrivée de son premier opus solo. Prévu pour 2018, son disque est très attendu par ses fans, mais en attendant sa sortie, le rappeur a révélé quelques détails en interview.

Après des années et des années de collaboration, les Casseurs Flowters font un nouveau break pour se concentrer sur leur carrière solo : Orelsan sort ce vendredi son troisième album "La fête est finie", dont est extrait le titre "Basique", tandis que Gringe enchaîne les projets, en musique et au cinéma. Le rappeur joue notamment dans Carbone, le nouveau film d'Olivier Marchal, au côté de Benoît Magimel, et il a aussi obtenu un rôle dans L'Heure de la sortie, un film de Sébastien Marnier avec Laurent Lafitte et Adèle Castillon.

"Je suis considéré par certains comme le side kick d'Orel"

En parallèle de ces deux films, Gringe dévoilera en 2018 son tout premier album solo, très attendu par ses fans. Mais à quel style doivent-ils s'attendre ? "Mélancolique, c'est sûr. Désabusé, drôle. Je ne me pose plus trop de questions relatives à ma légitimité", confie Gringe dans une interview accordée à ciné-series.

L'acolyte d'Orelsan révèle ensuite que cet opus va lui permettre de prouver à certaines personnes qu'il est un rappeur à part entière : "Je suis considéré par certains comme le side kick d'Orel au sein des Casseurs. Cet album est celui de l'émancipation et surtout la manifestation d'une urgence. Peu importe qu'il rencontre le succès ou non, ça fait trop longtemps que je me préserve. Il est temps que je me mette à nu." Le résultat s'annonce donc prometteur.

Orelsan et Gringe, une relation de vieux couple ?

Hormis son morceau "Le mal est fait" sur l'album "Comment c'est loin", c'est la première fois que Gringe, de son vrai nom Guillaume Tranchant, s'illustre en solo, mais rassurez-vous, sa complicité avec Orelsan est toujours intacte malgré ce break. Le rappeur de 37 ans s'est d'ailleurs confié sur leur relation de "vieux couple" dans son interview : "Pas besoin de trop se calculer pour apprécier les quelques moments qu'on partage ensemble. On a construit quelque chose de précieux sur cet équilibre-là." Les Casseurs Flowters vont quand même nous manquer...

Gringe
Gringe déconstruit les idées reçues sur la schizophrénie : son "Vrai ou Faux" passionnant
Gringe enflamme La Cigale de Paris : Orelsan s'invite par surprise au concert !
Gringe songe déjà à un deuxième album solo : "j'aimerais m'amuser davantage"
Clip "Pièces détachées" : Gringe livre un récit émouvant sur l'absence de son père
voir toutes les news de Gringe Découvrir plus d'articles