En marge de la Fashion Week de Paris qui débute demain, mercredi 30 septembre, la mannequin Gigi Hadid vient de pousser un coup de gueule. Sur Instagram, la petite amie de Joe Jonas a tenu à répondre à ceux qui critiquent son corps sur les réseaux sociaux.

Le coup de gueule de Gigi Hadid

Coup de gueule chez les mannequins ! Avec sa copine Kendall Jenner, Gigi Hadid est l'une des mannequins les plus en vogue depuis quelques mois. L'américaine âgée de 20 ans n'a cependant pas le physique habituel des mannequins et se fait régulièrement critiquer à cause de ses formes sur les réseaux sociaux. Une chose qui commence à l'agacer. Pour faire taire une fois pour toute ses détracteurs, la jolie blonde qui sort avec Joe Jonas a décidé de publier sur Instagram une lette ouverte contre ceux qui la critiquent.

"Non, je n'ai pas le même genre de corps que les autres mannequins. Non, je ne pense pas être la meilleure sur les podiums. Oui, je veux avoir une façon unique de marcher mais je sais aussi que je dois m'améliorer. Non, je ne suis pas la première ou la dernière mannequin de mon genre dans cette industrie" écrit la jeune femme qui s'estime heureuse d'avoir pu percer dans la mode grâce à son physique mais aussi grâce à l'évolution des mentalités dans le monde de la mode. "Nous sommes en 2015. Mais si vous n'êtes pas ce genre de personne (qui accepte que la mode change ndlr), ne lâchez pas votre colère sur moi. Oui j'ai des seins, des abdos, des fesses, des cuisses mais je ne demande pas de traitement spécial" ajoute Gigi Hadid dans son post.

>> Gigi Hadid VS Bella Hadid : qui est la plus sexy des soeurs mannequins ? <<

"Vos commentaires négatifs ne me donnent pas envie de changer mon corps"

La chérie sexy de Joe Jonas explique également que toutes les critiques dont elle est la victime ne lui donne absolument pas envie de changer. "Vos commentaires négatifs ne me donnent pas envie de changer mon corps, ils ne me donnent pas envie de dire non aux designers qui me demandent de défiler pour eux et ils ne changent pas l'avis qu'ils ont sur moi" écrit-t-elle. Et de conclure : "Si vous ne m'aimez pas, ne me suivez pas, ne me regardez pas".