Suite aux propos du maire de Cholet Gilles Bourdouleix sur les gens du voyage, qui aurait marmonné "Comme quoi, Hitler n'en a peut-être pas tué assez...", Le Point a eu l'idée saugrenue de proposer un sondage. Sur les quatre propositions de réponse, seule une condamne ces propos. La polémique enfle sur Twitter.

Gilles Bourdouleix, le maire de Cholet, a jeté un pavé dans la mare ce lundi 22 juillet en marmonnant à propos des gens du voyage : "Comme quoi, Hitler n'en a peut-être pas tué assez...". Résultat : il a été exclu de son propre parti, l'UDI. Visiblement, le magazine Le Point a trouvé que c'était une bonne idée de proposer cette phrase en sondage à ses lecteurs. Il suscite l'indignation sur Twitter.

Un sondage du point sur Hitler et les gens du voyage

Le Point a sans doute voulu surfer sur la polémique lancée par Gilles Bourdouleix. Mais au lieu de se prendre pour un pompier, le magazine a joué les pryomanes. En effet, ce matin Le Point publie un sondage sur son site internet, invitant les lecteurs à réagir aux propos polémiques de Bourdouleix. "Hitler n'en a peut-être pas tué assez". Les propos de Gilles Bourloudeix, député-maire de Cholet, à propos des gens du voyage installés sur sa commune suscitent la polémique" introduit le magazine dans son sondage. Le lecteur a alors le choix entre quatre propositions, dont "Je n'oserai jamais le dire, mais j'approuve cette phrase", et une seule condamne les propos haineux du maire.

Réactions indignées sur Twitter

Près de 38% des votants, lecteurs du Point, condament les propos du maire alors qu'ils sont près de 17% à répondre : "Je n'oserai jamais le dire, mais j'approuve cette phrase". Le sondage ne tarde pas être très rapidement critiqué sur Twitter. L'explication du Point ne convainc pas. Le magazine se fait incendier sur la toile. "Un sondage qui se rend complice de la haine" s'insurge @LeoniCindy, "Proposition pour un prochain sondage : "Adolf Hitler, tueur sanguinaire ou génie visionnaire ?" tweete ironiquement @TigreSouplesse ou encore "Sondage Le Point : sous-entendre qu'on aimerait gazer les Rroms c'est : Pas très gentil / Pas con / Quand est-ce qu'on commence / Plutôt LOL" a commenté @lactualaloupe. Le sondage fait tellement jaser sur le réseau social que le hashtag "Le Point" s'est classé parmi les sujets les plus discutés de la journée.

Dans l'actu aussi : Gégé (Koh Lanta/Splash) riposte : il porte plainte contre son ancienne stagiaire / SFR et Bouygues Telecom : bientôt un réseau partagé pour contrer Free Mobile ? / Pape François à Rio : bain de foule imprévu, manifestations et bombe neutralisée

News
essentielles
sur le
même thème