Game of Thrones saison 8 : Emilia Clarke reste du côté de Daenerys
Game of Thrones saison 8 : Emilia Clarke reste du côté de Daenerys
Daenerys est peut-être détestée par beaucoup de personnes depuis l'épisode 5 de la saison 8 de Game of Thrones, mais la tante de Jon Snow peut toujours compter sur le soutien d'Emilia Clarke. Alors que le final de la série vient d'être diffusé sur HBO et OCS, l'actrice a tenu à soutenir son personnage. Attention spoilers.

Une mort choquante

Voilà, Game of Thrones est terminée. Et comme on pouvait s'en douter suite à l'épisode 5, Daenerys n'a pas eu le loisir de s'asseoir sur le Trône, la Targaryen ayant finalement été tuée par Jon Snow dans le final de la série. Un véritable choc pour les fans, mais également pour Emilia Clarke, son interprète.

Au micro d'EW, la comédienne a confessé avoir relu 7 fois le paragraphe détaillant la mort de son héroïne, tellement cela lui paraissait impossible : "Je me disais 'Quoi ? Quoi ? Quoi ? QUOI ?!', parce que, putain, ça sort de nul part. J'étais sidérée. Je ne l'avais pas du tout vue venir. (...) J'ai pleuré. Et je suis allée marcher. J'ai quitté la maison, pris mes clés, mon téléphone et j'ai marché jusqu'à avoir des ampoules aux pieds."

Emilia Clarke comprend Daenerys

Il faut dire que si l'évolution de Daenerys en grande méchante est logique et cohérente avec son histoire, sa transformation en seulement 6 petits épisodes n'a rien de très crédible. Trop rapide, trop soudaine, ses nouveaux choix - comme ceux de beaucoup d'autres personnages, semblent même aller à l'encontre de ce qu'elle renvoyait quelques épisodes auparavant.

Ainsi, plutôt que de renier son personnage, Emilia Clarke préfère la comprendre. Toujours au micro d'EW, l'actrice rappelle donc : "Elle débute sincèrement avec les meilleures intentions et croit réellement que rien ne viendra ruiner ses plans. (...) Dès sa naissance, on lui a littéralement dit 'Cours, ces enfoirés ont tout foutu en l'air'. Et maintenant c'est 'Tu es notre seul espoir'. Elle a tellement vécu, vu, traversé, perdu, souffert, été blessée".

Mais ce n'est pas tout, elle tient également à préciser la logique de pensée de Daenerys qui apparaît comme incompréhensible aux yeux de tous : "Et soudain, ces gens apparaissent et lui disent 'On ne t'accepte pas. (...) Le problème est que les Stark ne l'aiment pas et elle le voit. Elle leur donne une chance, mais ça ne fonctionne pas et elle est déjà trop loin pour faire demi-tour. (...) elle est déjà allée trop loin. Elle a déjà tué tant de gens. C'est trop tard. Et un à un, vous voyez tous les fils se couper. Il n'y en a qu'un auquel elle se raccroche. Il y a ce garçon. Elle se dit 'Il m'aime et je pense que ça suffit'. Mais est-ce vraiment le cas ? Il y a ce simple espoir et ce souhait que, finalement, quelqu'un est capable de l'accepter... mais il ne le fait pas."

Une actrice proche de son personnage

A défaut de voir la Targaryen obtenir la Happy Ending qu'elle aurait pu avoir, Emilia Clarke - qui a donné beaucoup d'elle dans ce rôle, tente donc de ne pas voir la vilaine cachée derrière sa récente folie destructrice. Après tout, comme l'a récemment rappelé Peter Dinklage (Tyrion) à EW, le massacre de Port-Réal leur avait été dirigé sur les plateaux comme au moment des bombardements nucléaires au Japon en 1945 : "C'est ça qu'est la guerre. Avons-nous pris les bonnes décisions ? Combien de temps supplémentaire aurait duré la Seconde Guerre Mondiale si nous n'avions pas pris ces horribles décisions ?". Or, suite à cela et au massacre de milliers d'innocents, les USA n'ont pas été reniés, ni bannis du monde.

Oui, malgré l'horreur, les conséquences, les tragédies... rien n'est tout noir, rien n'est tout blanc dans une guerre. De nombreux personnages de la série, même les héros, ont d'ailleurs d'énormes squelettes dans leurs placards. Et c'est pour cette raison qu'Emilia Clarke assure continuer à se tenir aux côtés de son personnage, malgré la déception qu'elle a pu engendrer auprès du public : "Ce qu'on m'a appris aux cours d'art dramatique c'était : 'votre personnage a toujours raison'. Il fait un choix et vous devez être en accord avec ça. Un acteur ne doit jamais avoir peur d'apparaître horrible. (...) C'est une très belle et touchante fin. J'espère que, ce que vous verrez dans ses derniers instants alors qu'elle meurt, c'est sa vulnérabilité. Il y a la petite fille que vous avez rencontrée dans la saison 1. (...) Je me tiens du côté de Daenerys, je reste de son côté. Je ne peux pas ne pas le faire".

Game of Thrones - Saison 8
Game of Thrones : pas de tome 6 avant 2021 ? George R.R. Martin donne des nouvelles des livres
Game of Thrones : Kit Harington défend et explique la fin de Jon Snow
Game of Thrones : tu sais que la série te manque de trop quand...
Game of Thrones : grâce au coronavirus, George R.R. Martin arrive ENFIN à écrire la suite des livres
voir toutes les news de Game of Thrones - Saison 8 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème