Florent Ré (Les Princes de l'amour 2) en interview pour PureBreak
Florent Ré (Les Princes de l'amour 2) en interview pour PureBreak
Le 10 novembre, Florent Ré fera son grand retour à la télévision dans Les Princes de l'amour 2, sur W9. Pour l'occasion, PureBreak a rencontré le beau brun qui s'est fait connaître dans Qui veut épouser mon fils. Son aventure, ses prétendantes, ses projets... il nous dit tout.

"Il me faut une nana qui n'est pas illettrée"

Pourquoi avoir participé aux Princes de l'amour 2 ?
Après Qui veut épouser mon fils et L'île des vérités, je me suis dis que j'allais arrêter de faire de la télé. Mais à force de regarder Les Marseillais ou Les Ch'tis, je me disais qu'il me manquait quelque chose encore, que je n'étais pas arrivé au bout de ce que je voulais faire. Comme j'étais célibataire, je me suis dit 'pourquoi pas trouver l'amour dans Les Princes'. J'ai regardé la saison 1 et ça m'a beaucoup plu.

On est venu te chercher ou c'est toi qui a passé le casting ?
C'est le producteur David Warren, que j'ai connu dans Qui veut épouser mon fils, qui est venu me chercher. Il m'a dit qu'il avait aimé ma personnalité dans l'émission de TF1 et qu'il voulait me reprendre dans Les Princes. J'ai foncé direct parce que je lui fais confiance à 100% et c'est un programme qui me plaisait.

As-tu préféré tourner Qui veut épouser mon fils ou Les Princes de l'amour ?
Je ne peux pas dire parce que Qui veut épouser mon fils restera mon lancement, mes débuts. Les deux émissions sont dans mon coeur, mais Les Princes c'était énorme. J'ai fait de belles rencontres, on a tourné dans un lieu magnifique, la prod nous a bien suivi... c'était génial.

Depuis combien de temps étais-tu célibataire avant le tournage ?
Depuis 3 mois. Je suis sorti d'une relation de 2 ans donc ce n'était pas facile pour moi de m'ouvrir aux filles au début. Mais petit à petit, j'ai libéré mon coeur.

Dans ton portrait, tu expliques que derrière tes muscles se cache un Florent qu'il faut apprendre à connaître. Dis nous tout, qui est le vrai Florent ?
C'est une personne très timide. Je ne suis pas du genre à aller brancher les filles dans la vie de tous les jours. Je suis quelqu'un de très droit, de rigolo et j'aime m'amuser. A la base quand on me voit dans la rue ou en boite de nuit, on se dit 'c'est le beau gosse, le mec à femmes qui couche à droite à gauche', mais je ne suis pas du tout comme ça. Je cherche vraiment l'amour.

Pourquoi as-tu autant de mal à le trouver selon toi ?
Je ne sais pas, peut-être que le fait que j'ai participé à des émissions y a contribué. Après avoir fait de la télé, on attire des styles de fille qui ne nous correspondent pas réellement. On ne sait plus pourquoi elles sont là, si c'est pour nous, pour l'argent ou pour le buzz. Ce n'est pas facile.

Tu t'es déjà fait avoir ?
Non, parce que je suis quelqu'un de malin (rires).

Dans ton portrait, tu as aussi confié que tu souhaitais devenir papa. C'est toujours d'actualité ?
Toujours. J'ai 27 ans et je vois mes amis d'enfance qui sont tous papas. Quand on fait des repas, je suis toujours seul ou avec une fille avec qui il n'y a pas d'avenir alors qu'eux sont papas ou vont l'être. Ça fait mal.

Es-tu persuadé que l'on peut trouver l'amour dans une émission de dating ?
Persuadé non, mais je sais que c'est possible. Je l'ai trouvé à Tahiti avec Julia Flabat dans L'île des vérités, on s'était même mariés. Puis j'ai eu de belles relations dans Les Princes, donc tout est faisable. On verra bien dans l'émission qu'il y a de belles histoires d'amour.

Quels sont tes critères physiques et mentales concernant les filles ?
Je n'ai pas réellement de critères concernant le physique même si à la base, je préfère les brunes à la peau mate. Mais je ne m'arrête pas à un physique. Je préfère une fille qui a du charme plutôt qu'une belle fille parce que la beauté est éphémère, alors que le charme reste à vie. Mentalement, il me faut une nana qui n'est pas illettrée, qui aime rire, faire la fête et qui ne se prend pas au sérieux. Les bimbos, ce n'est pas du tout ma came. J'aime les filles simples et posées.

Bastien ? "Un mec lourd"

Étais-tu satisfait de ton casting de prétendantes en général ?
En général ça va, j'étais satisfait, mais certaines filles ne nous plaisaient pas. Ce n'est pas nous qui les avons choisies, donc c'est normal. Après, il y a des prétendantes qui ne me plaisaient pas au premier abord, mais avec qui j'ai créé des liens en apprenant à les connaître.

Ce n'est pas trop difficile de gérer deux filles en même temps ?
Déjà une femme c'est très dur, alors deux femmes, c'est la misère. Si tu restais plus avec l'une, l'autre marronnait par exemple. Du coup, j'ai essayé d'accorder le même temps aux deux prétendantes, même si l'une me plaisait plus que l'autre.

Demandais-tu des conseils à d'autres candidats ?
Bien sûr. On ne sait pas tout dans la vie, donc on essaie de demander aux autres ce qu'ils en pensent. Je me confiais beaucoup à Raphaël, on était tout le temps ensemble.

N'avais-tu pas peur que certaines prétendantes viennent simplement pour faire le buzz ?
Si, on se doutait avec les autres candidats que certaines n'étaient pas là pour nous, mais c'est le jeu.

Dans le premier épisode, on peut vous entendre vous moquer un peu de certaines prétendantes...
Oui parfois on se moquait, ce n'est pas bien, mais elles se sont aussi moquées de nous. On ne peut pas plaire à tout le monde et tant mieux. En tout cas c'était bon enfant, ce n'était pas des moqueries méchantes. C'était plus pour détendre l'atmosphère parce qu'il ne faut pas croire, on était stressés nous aussi.

Quelle est la pire technique de drague selon toi ?
Un mec lourd, un peu comme Bastien (rires). Tu regardes Bastien, c'est la technique de drague la plus pourrie qui existe au monde.

Et la meilleure ?
Rester soi-même, avoir le sourire et savoir rigoler.

Y a t-il eu des tensions entre les Princes ?
Oui, il y a eu des tensions, des pleurs, mais aussi de la joie et des rires. Je pense que c'est ce qui va faire le charme du programme.

Des rumeurs disent que tu as quitté Les Princes de l'amour 2 avant la fin du tournage. Tu peux nous en dire un peu plus ?
Je ne sais pas qui a sorti cette rumeur, à part Jeremstar qui a dit cette connerie. Mais vous verrez en regardant le programme.

Partant pour une nouvelle télé-réalité ?
Non, je suis arrivé à bout de la télé. J'ai une discothèque dans le sud de la France qui ouvre le 8 novembre et j'ai un complexe hôtelier à Saint-Martin. La télé, ça ne m'a pas servi à faire le beau, à m'afficher ou autre, c'était plutôt pour investir et gagner ma vie. Il faut savoir dire stop et je pense que je serai au plus haut avec Les Princes, parce que l'émission a tout pour cartonner.

Propos recueillis par Atika Nasri. Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purebreak.com

Les Princes de l'amour 2
Arthur (Les Princes de l'Amour 2) bisexuel ? Son étonnante révélation
Charles (Les Princes) de retour dans une émission de dating sur D17
Charles (Les Princes) : Dorian Rossini balance son numéro sur Snapchat, il l'insulte sur Twitter
Sarah Fraisou (Les Princes) : menaces de mort à cause... d'un cap ou pas cap
voir toutes les news de Les Princes de l'amour 2 Découvrir plus d'articles