On a trouvé le plus grand fan de FIFA 16. Un Canadien de 17 ans a dépensé environ 8 000 dollars en achats "in-game", une nouvelle qui est loin d'avoir ravi son père.

Une note très salée à cause de FIFA 16

Etre accro aux jeux vidéo peut causer des problèmes de santé... mais aussi d'argent. Comme de nombreux gamers, un adolescent d'origine canadienne est resté des heures à jouer à FIFA 16. Et il était tellement pris par le jeu qu'il a effectué de nombreux achats "in-game" (dont des packs). Le souci ? Il ne savait pas que c'était payant et a dépensé 7 625 dollars. Imaginez donc la surprise de son père quand il a découvert la facture, le 23 décembre dernier.

Lors d'un entretien pour CBC News, il a avoué que la nouvelle l'avait "terrassé" et a précisé : "Cette carte de crédit, je l'ai donnée à mon fils en cas d'urgence ou pour faire des achats qui peuvent dépanner la famille".

Le fils aussi a eu du mal à encaisser la nouvelle : "Il est aussi malade que moi pour cette somme. Il a même pensé qu'on lui avait fait payer son temps de jeu. Il n'a en fait pas compris que les jetons qu'il achetait étaient réellement payants" a expliqué M. Perkins.

Ce dernier a évidemment tenté de se faire rembourser cette grosse somme, en vain. Xbox lui a fait savoir qu'il était possible de désactiver le type d'achats qu'a effectué son fils et qu'il existait un contrôle parental dans la console. Mais pas question pour lui de contrôler constamment son fiston, il a donc opté pour une solution plus radicale : "Je ne veux plus jamais recevoir de facture de la sorte chez moi, donc il n'y aura plus jamais de console dans ma maison, Xbox ou autre". On en connaît un qui a dû passer un excellent Noël...

>>> Lionel Messi gagne le Ballon d'or 2015 : la réaction de Cristiano Ronaldo amuse Twitter <<<

News
essentielles
sur le
même thème