Sur Internet, personne n'est en sécurité. C'est en tout cas ce que révèle le rapport d'experts en sécurité informatique selon lequel plus de 2 millions de mots de passe de sites web comme Facebook, Twitter ou encore Google, auraient été piratés.

Au début de l'année, Twitter a introduit un nouveau système d'authentification bénéficiant d'une double sécurité. Facebook et Google de leur côté demandent depuis peu à leurs utilisateurs de renseigner certaines informations (adresse mail secondaire, téléphone...) afin de faciliter la récupération d'un compte en cas de piratage. Ces barrières supplémentaires n'ont pourtant pas empêché des cybercriminels de dérober plus de 2 millions de mots de passe en l'espace d'un mois.

2 millions de mots de passe volés

Des experts en informatique du Trustwave's SpiderLab ont constaté, en enquêtant sur un serveur néerlandais suspicieux, que les informations de deux millions de comptes auraient été piratées. D'après CNN, 90.000 sites ont été touchés. Dans les détails, les hackers auraient récupéré les mots de passe de 326.000 comptes Facebook, 60.000 comptes Google, 59.000 comptes Yahoo! et 22.000 comptes Twitter, principalement en Allemagne, aux Etats-Unis, à Singapour et en Thaïlande.

Des cybercriminels en liberté

Les auteurs de cette opération illégale, commencée le 21 octobre dernier, n'ont pas encore été identifiées. Facebook et Twitter auraient donc en conséquence réinitialisé les mots de passe des utilisateurs touchés, les internautes français vraisemblablement épargnés pour le moment. Néanmoins, nous vous conseillons de mettre à jour votre mot de passe si ce dernier est trop simple, à l'image des trois plus couramment utilisés selon SpiderLab: "123456", "password" et "admin".

A lire aussi : iPhone, Justin Bieber, argent... : les cadeaux que veulent les internautes pour Noël 2013 / United State of Pop 2013 : le mashup musical de l'année par DJ Earworm / Free : l'offre 4G critiquée par le patron d'Orange

Facebook
Facebook Messenger : attention à l'arnaque, si vous recevez un message avec "ça te ressemble"
WhatsApp : la mise à jour des conditions d'utilisation fait flipper les internautes
Facebook Dating arrive en France : voilà ce que vous devez savoir pour l'utiliser
Facebook prend de nouvelles mesures contre les incitations à la haine
voir toutes les news de Facebook Découvrir plus d'articles