Facebook a dévoilé hier sa nouvelle trouvaille : le Graph Search, un outil de recherche social interne au réseau, se basant sur les recommandations des membres. Si le concept semble séduire les utilisateurs, la nouvelle est loin de réjouir les investisseurs.

Facebook a dévoilé hier sa nouvelle trouvaille : le Graph Search, un moteur de recherche social interne au réseau, se basant sur les recommandations des membres. Si le concept semble séduire les utilisateurs, la nouvelle est loin de réjouir les investisseurs...

La dernière nouveauté de Facebook était attendue comme le messie depuis l'annonce d'une conférence de presse au siège californien du réseau social, accompagnée d'une phrase bien mystérieuse : "Venez et regardez ce que nous avons construit". Les spéculations vont alors bon train concernant sa dernière trouvaille : smartphone estampillé Facebook, boutique de shopping en ligne, service de streaming de musique, et même mise en place d'une fonction vidéo sur Instagram, englouti par Facebook depuis septembre dernier.

C'est finalement un moteur de recherche social qui sera retenu. Facebook a présenté hier son Graph Search, un outil cantonné à la recherche dans les seuls contenus publiés sur le réseau au milliard d'abonnés. Il dépend donc beaucoup des membres et de leur propension à partager du contenu.

Si le Graph Search semble enthousiasmer les Facebook addicts sur Twitter, certains le qualifiant même de "révolution"ou de "plus grande innovation du réseau" selon Mashable, les investisseurs le boudent. A la bourse de New-York, l'action Facebook a chuté à moins de 30 dollars après l'annonce de cette nouvelle. Visiblement, les investisseurs ont été déçus et s'attendaient davantage à un mobile aux couleurs du réseau.

Ce nouveau service semble penser pour les utilisateurs (du moins pour le moment), alors même que les dernières innovations de Mark Zuckerberg se tournaient davantage vers la publicité. Avec cette stratégie, Facebook y avait laissé quelques plumes. Cette nouvelle ligne de conduite encouragera peut-être les jeunes à réinvestir le réseau social, qu'ils avaient quelque peu délaissé, lui préférant Tumblr ou Instagram...

Mark Zuckerberg
Mark Zuckerberg papa geek et fan de Star Wars : sa fille déguisée en Jedi sur Facebook
Instagram : les parents s'inspirent des filtres... pour les prénoms de leurs enfants
Mark Zuckerberg : le boss de Facebook et sa femme bientôt parents après une série de fausses couches
Hannah Stocking : la nouvelle star d'Instagram prête à concurrencer les fesses de Jen Selter ?
voir toutes les news de Mark Zuckerberg Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment