Deux lycéens exclus après une mauvaise blague
2 photos
Voir le diapo
Attention à ne pas trop vous lâchez sur Facebook, vous pourriez le regretter. Après avoir insulté plusieurs de leurs profs sur le réseau social de Mark Zuckerberg, deux lycéens d'Ile-de-France ont été définitivement exclus de leur établissement, a révélé la radio France Bleu 107.1. Ou quand une blague 2.0 finit mal.

Attention à ne pas trop vous lâchez sur Facebook, vous pourriez le regretter. Après avoir insulté plusieurs de leurs profs sur le réseau social de Mark Zuckerberg, deux lycéens d'Ile-de-France ont été définitivement exclus de leur établissement, a révélé la radio France Bleu 107.1. Ou quand une blague 2.0 finit mal.

Insultes et faux profils
C'est bien connu, les élèves et leurs professeurs ne vivent pas toujours le grand amour. Mais des lycéens du lycée Lakanal (situé à Sceaux dans les Hauts-de-Seine) sont allés un peu trop loin pour titiller leurs enseignants : sur le réseau social aux 1 milliard d'utilisateurs, ils ont créé de faux profils aux noms de leurs profs, et en ont profité pour poster des messages d'insultes ou encore quelques photomontages obscènes. Un sale coup "made in Facebook" découvert par la direction de leur établissemnt mi-janvier, et qui vient de coûter leurs places à deux d'entre eux.

Deux élèves exclus, trois "épargnés"
Suite à cet incident, de nombreux conseils de discipline ont été organisés par la direction de Lakanal, un lycée réputé prestigieux. La sanction finale a fini par tomber la semaine dernière, le 30 janvier, et deux des petits "plaisantins" ont été exclus définitivement. Trois autres lycéens s'en sortent mieux, et devront rester chez eux seulement quelques jours. Par contre, leur retour en classe s'annonce déjà tendu...

La polémique n'est pas terminée
Car à Lakanal, la mauvaise blague des lycéens n'est vraiment pas passée, que ce soit auprès des profs mais aussi de nombreux élèves. D'ailleurs l'affaire est loin d'être terminée, puisqu'une plainte pour "injure publique envers un fonctionnaire" a été déposée. Et ce n'est pas tout : une enquête préliminaire a été ouverte. De quoi calmer ceux qui se lâchent parfois un peu trop sur Facebook.

Mark Zuckerberg
Mark Zuckerberg papa geek et fan de Star Wars : sa fille déguisée en Jedi sur Facebook
Instagram : les parents s'inspirent des filtres... pour les prénoms de leurs enfants
Mark Zuckerberg : le boss de Facebook et sa femme bientôt parents après une série de fausses couches
Hannah Stocking : la nouvelle star d'Instagram prête à concurrencer les fesses de Jen Selter ?
voir toutes les news de Mark Zuckerberg Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment
News
essentielles
sur le
même thème