Préparez-vous à entrer dans une incroyable aventure à travers le film d'animation Epic : La bataille du royaume secret. Porté par d'excellents comédiens comme Mélanie Laurent et Jérémie Renier, celui-ci vous plongera dans une histoire passionnante, fascinante et incroyable. Ça tombe bien, la rédac a eu la chance de le découvrir dans des conditions de rêve et vous livre sa critique.

C'est dans une forêt que la rédac a pu découvrir en exclusivité le film Epic : la bataille du royaume secret. Une expérience incroyable, permettant de nous immerger encore plus facilement dans un film passionnant. Enveloppés dans des couvertures, allongés sur une sorte de trampoline géant à quelques mètres du sol et en plein air, la projection s'est révélée être absolument... épique. Rien de mieux qu'un petit vent frais se glissant le long de votre cou lors d'une scène spectaculaire, pour vous donner l'impression de faire partie du film. Une vraie 4D.

Un beau film

Mais rassurez-vous, Epic n'a pas besoin d'une telle programmation pour vous faire rêver. L'un des points forts du film, c'est qu'il est sublime visuellement. Grace à sa richesse des décors (la forêt, le "cimetière", la maison....) on est baladé d'un endroit à un autre, tout aussi fascinant que beau. Toujours très travaillés dans les moindres détails, les personnages s'en sortent là aussi parfaitement, malgré des visages un peu "carrés" qui pourraient en dérouter quelques-uns au début.

De grandes scènes

Et afin de mettre ces qualités en avant, Epic nous offre une multitude de scènes spectaculaires. Que ce soit les séquences à vols d'oiseaux, les confrontations entre le monde réel/celui des Hommes Feuilles ou la bataille finale, on en prend plein les yeux.

Une histoire trop simple

Malheureusement, cela se fait au détriment de l'histoire. Si celle-ci est intéressante, elle se révèle moins profonde que les Pixar ou Disney. La raison à cela est simple : les scénaristes ne prennent pas assez le temps d'étoffer l'histoire et de présenter les personnages. Tout s'enchaîne très vite, et si l'intrigue reste sympathique, elle est aussi frustrante. On aurait aimé en savoir plus sur le passé de Nod, sur les relations gentils/méchants, voir plus d'échanges entre Mary Kate et son père...

Des personnages géniaux

Toutefois, cette faiblesse est rapidement oubliée grâce aux personnages secondaires. On le sait, ce sont souvent eux qui font la force des films d'animation et on en a une nouvelle fois la preuve. Si le chien de Mary Kate est amusant, ce sont surtout la limace et l'escargot qui sont irrésistibles. A chaque réplique, on ne peut s'empêcher de rire. Cela faisait longtemps que nous n'avions pas découvert de personnages aussi drôles et originaux, et on croise les doigts pour les retrouver ailleurs (film dérivé, dessin animé...).

Epic est un très bon divertissement. Si son histoire n'est pas des plus originales, ses "faiblesses" sont rapidement rattrapées par d'excellentes trouvailles. On entre dans une magnifique aventure (drôle, sincère et moderne) et on s'amuse réellement devant, ce qui est le principal. Epic sort ce mercredi 22 mai au cinéma.

Autres critiques : Les Croods - Les Profs - Iron Man 3