Emmanuel Macron moqué pour son accent en anglais lors de son altercation à Jérusalem
Emmanuel Macron moqué pour son accent en anglais lors de son altercation à Jérusalem
Lors de sa toute première visite en Israël, ce mercredi 22 janvier 2020, Emmanuel Macron a créé le buzz sur Twitter. Sur le perron de la basilique Sainte-Anne à Jérusalem, il a reproduit (sans le vouloir), une célèbre séquence de Jacques Chirac en demandant à la sécurité israélienne de partir. Un accrochage qui s'est déroulé en anglais. Sauf qu'avec son accent très francisé, le président de la République française a été moqué par les twittos.

Emmanuel Macron hausse le ton en Israël

Entre "la poudre de perlimpinpin" remixée par un YouTubeur ou encore le moment où il remet un ado à sa place, Emmanuel Macron fait régulièrement parler de lui dans les médias, et ça ne concerne pas toujours la politique. Le président de la République française a de nouveau créé le buzz sur les réseaux sociaux. Pourquoi ? Ce mercredi 22 janvier 2020, dans le cadre des commémorations du 75ème anniversaire de la libération d'Auschwitz, le chef d'Etat a fait sa première visite en Israël. Et lors de son passage dans la basilique Sainte-Anne à Jérusalem, il s'est vivement pris la tête avec les forces de l'ordre israéliennes.

Comme l'a expliqué BFM TV, un membre des forces de sécurité israéliennes serait entré puis ressorti de l'endroit sacré. Et lorsqu'il a voulu de nouveau y entrer, il aurait été "expulsé par des membres du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR), ont indiqué plusieurs journalistes présents". Une altercation entre les deux équipes de sécurité des deux pays qui aurait débuté avec "des éclats de voix", avant de finir avec des hommes se prenant "par le col". Emmanuel Macron est alors intervenu pour défendre son groupe de sécurité. Une journaliste du Parisien, Ava Djamshidi, a filmé la scène avant de la partager sur Twitter.

Le problème dans cette histoire, c'est que la basilique Sainte-Anne est l'un des territoires français de Jérusalem. C'est donc la sécurité française qui doit gérer, d'où la raison cet accrochage. "Tout le monde connait les règles, je n'aime pas du tout ce que vous avez fait devant moi. Sortez s'il vous plaît. Je suis désolé, mais tout le monde connait les règles, personne ne doit provoquer personne" a commencé par rappeler le président, en anglais, appelant l'équipe israélienne à "garder son calme".

"Vous avez fait un travail formidable dans la ville et j'apprécie vraiment" a ajouté Emmanuel Macron en s'adressant à l'un des hommes de la sécurité israélienne, donc "s'il vous plaît respectez les règles, elles existent depuis des siècles et elles ne changeront pas avec moi".

Les twittos se moquent de son accent en anglais

En plus de cette altercation, c'est surtout l'accent d'Emmanuel Macron qui a retenu l'attention des internautes. Car le président de la République s'est exprimé en anglais avec un fort accent français. Ce qui lui a valu d'être sévèrement moqué par les twittos, trouvant que "même Kylian Mbappé" parlerait mieux dans la langue de Shakespeare et se demandant s'il n'a pas "séché" ses cours d'anglais.

Une séquence qui rappelle fortement celle, devenue culte, de Jacques Chirac en 1996. L'homme politique avait également fait sortir des militaires israéliens avec sa fameuse phrase : "Do you want me to go back to my plane ?" ("Voulez-vous que je remonte à bord de mon avion ?" en français). Son accent en anglais avait lui aussi fait beaucoup réagir.

A noter que lors de ce déplacement, celui qui est à la tête du pays a prononcé un discours dans lequel il a assuré mener "chaque jour un combat contre l'antisémitisme en le traquant dans les discours, dans les comportements, sur Internet" parce que "ne rien dire, détourner le regard, c'est se rendre complice".

Il se rendra aussi en Cisjordanie pour y rencontrer Mahmoud Abbas, le président de l'Autorité palestinienne. Une façon de se montrer neutre entre les deux pays, sans prendre partie.

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron : son TikTok pour féliciter les bacheliers vu 6 millions de fois en 24h !
Jean Castex nommé Premier ministre : ce qu'il faut savoir sur le remplaçant d'Edouard Philippe
Emmanuel Macron : les 6 choses à retenir de son discours pour le climat
Déconfinement : comment va se passer le retour à l'école le 11 mai ? Emmanuel Macron répond
voir toutes les news de Emmanuel Macron Découvrir plus d'articles