Mita Diran (à droite) est morte d'une crise cardiaque après avoir travaillé plus de 30 heures consécutives
Mita Diran (à droite) est morte d'une crise cardiaque après avoir travaillé plus de 30 heures consécutives
Triste fait divers que celui que rapportent plusieurs médias indonésiens depuis le week-end dernier. Une publicitaire de 24 ans est décédée d'une crise cardiaque dans les bureaux de son agence de Jakarta, et ce après avoir travaillé plus de 30 heures consécutives.

Mourir d'épuisement au travail, un phénomène qui prend tristement de l'ampleur ces dernières années. En août dernier, un stagiaire de la Bank of America est notamment décédé d'un accident cardiaque ou vasculaire-cérébral à son travail après avoir enchaîné trois nuits blanches. Et son cas est loin d'être isolé puisque plusieurs médias indonésiens rapportent depuis samedi le décès d'une publicitaire de l'agence Young & Rubicam, également morte de fatigue après avoir travaillé 30 heures consécutives.

30 heures de travail consécutives

Mita Diran a été retrouvée inconsciente le week-end dernier à son bureau après avoir été frappée par une crise cardiaque. Transportée à l'hôpital, la jeune femme, plongée dans un coma artificiel, est finalement décédée le lendemain. Pour ses proches, notamment son père, son emploi du temps surchargé et la consommation excessive de boissons énergisantes seraient la cause de sa disparition. "Elle s'est effondrée après trois jours consécutifs de travail ! Boulot sans limite", a-t-il écrit sur le réseau social Pinterest.

Vivre pour travailler ou travailler pour vivre ?

Mita Diran ne vivait en effet que pour son travail. Sur Twitter, elle évoquait d'ailleurs régulièrement son état d'épuisement. "C'est bon. Une semaine à rentrer du boulot après 2h du mat'. Je crois que je viens de battre un record" ou encore "J'ai passé la moitié de la nuit à écrire et je viens de boucler un rapport de 23 pages avec un mélange de vodka/red bull. Maintenant, je ne peux plus dormir", a-t-elle partagé. "Trente heures de travail non-stop et toujours en forme". Tel a été malheureusement son dernier tweet presque prémonitoire.

A lire également : Eva Green possédée dans le teaser de Penny Dreadful / La Planète des singes, l'affrontement : bande-annonce entre chaos et singe flippant / Star Wars Attack Squadrons : trailer et images du free-to-play de Disney

News
essentielles
sur le
même thème