Doc Gynéco est une personne très à cheval sur les traditions. Pour lui, le mariage est sacré et tout le monde devrait sauter le pas. Dans les colonnes de Public, l'interprète de Viens voir le docteur et Vanessa a d'ailleurs avoué chercher à se recaser. Mais pas avec n'importe qui, Monsieur a déjà quelques critères de s

Doc Gynéco est une personne très à cheval sur les traditions. Pour lui, le mariage est sacré et tout le monde devrait sauter le pas. Dans les colonnes de Public, l'interprète de Viens voir le docteur et Vanessa a d'ailleurs avoué chercher à se recaser. Mais pas avec n'importe qui, Monsieur a déjà quelques critères de sélection. Et visiblement, les bimbos comme Zahia, ce n'est pas sa came.

Fidèle aux traditions
Quand il ne clashe pas la nouvelle croyance de Diam's ou bien encore le machisme de Booba, Doc Gynéco préfère parler famille et mariage. Le rappeur tient au respect des traditions. Il ne conçoit d'ailleurs pas que l'on puisse croquer la vie à pleine dent sans avoir goûté au moins une fois dans sa vie au joie de l'union sacrée.

"Je ne comprends pas les gens qui ne veulent pas se marier, qui veulent s'amuser jusqu'à 45 ans !" a-t-il expliqué dans les colonnes du magazine Public. L'artiste, qui a déjà été marié une fois, compte bien réiterer l'expérience avec une nouvelle prétendante. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il se met la barre très haute.

Doc Gynéco, la fine bouche
A la question de savoir quel genre de demoiselle pourrait piquer son coeur, l'auteur de "Première consultation" a déjà limité son champ de recherche : les bombos comme Zahia (dont le nom refait l'actualité suite à une nouvelle affaire de prostituées mineures), trop peu pour lui. "Je veux une fille qui crie, qui fait des histoires. J'ai besoin d'une excitée de la vie, une littéraire de préférence. J'aime les intellos" a-t-il confié.

Et la star du rap ne manque pas d'a priori concernant la styliste à la une d'un documentaire et écrivaine pour enfants : "J'ai toujours été très classique. Ça ne m'intéresse pas, les call-girls, les Zahia... C'est très à la mode, mais moi, j'ai besoin de quelqu'un avec qui partager." Quelle sensibilité, ça nous émeut..

Doc Gynéco
Doc Gyneco : de rappeur à chroniqueur sur la TNT
Doc Gynéco : "Ça ne m'intéresse pas, les call-girls, les Zahia"
News
essentielles
sur le
même thème