8 photos
Voir le diapo
Après des mois d'attente, de bandes-annonces et de photos, c'est aujourd'hui, mercredi 9 avril 2014, que Divergente débarque enfin en salles en France. Le film avec Shailene Woodley et Theo James est adapté de la saga du même nom écrite par Veronica Roth. Avec son histoire dystopique, Divergente ne peut donc pas échapper aux comparaisons avec une autre saga très populaire en ce moment : Hunger Games. Les comparaisons sont-elles justifiées ? PureBreak pèse le pour et le contre.

Pour : un univers dystopique à la hauteur

Chaque saga dystopique réussit à créer, plus ou moins facilement, son propre univers. Comme Hunger Games, Divergente dévoile un monde très différent de celui dans lequel nous vivons. En apparence, tout va pour le mieux dans ce Chicago du futur où la société est divisée en cinq factions (chacune représentant une façon de penser). Mais évidemment, cette société "parfaite" ne l'est pas et c'est ce que va rapidement découvrir Tris (Shailene Woodley). L'univers de Divergente est donc tout aussi fouillé que celui d'Hunger Games.

Contre : un manque d'empathie et d'émotions

Si les aventures de Katniss vous ont donné les larmes aux yeux et vous ont bouleversé, ce sera moins le cas dans Divergente. On vous l'avait indiqué dans nos premières impressions, le film ne joue pas forcément sur le côté émotionnel des personnages. Ainsi, les morts de certains ne sont pas vraiment bouleversantes et les personnages secondaires sont tellement absents qu'il est difficile de s'attacher à eux.

Pour : un acteur masculin plein de charisme

Nous allons peut-être nous faire des ennemis du côté des fans de Peeta mais il faut avouer que Josh Hutcherson n'a pas un rôle des plus charismatiques face à Jennifer Lawrence. De son côté, Divergente a une arme pour capter l'attention des jeunes femmes : Theo James. L'acteur britannique, déjà comparé à Robert Pattinson, incarne le personnage de Quatre, formateur chez les Audacieux qui va croiser la route de Tris. Mais attention, Quatre n'est pas qu'une brute de décoffrage, il va aussi montrer un côté sensible et touchant.

Contre : des ennemis pas forcément à la hauteur

Si Hunger Games posait très rapidement les bases du côté des ennemis de Katniss, c'est moins de le cas avec Divergente. Pour Tris, les ennemis sont un peu partout mais surtout ne sont pas vraiment à la hauteur de ceux d'Hunger Games. Jeanine Matthews (Kate Winslet) fait pâle figure face au terrible Président Snow (Donald Sutherland) d'Hunger Games.

Pour : une héroïne dans la veine de Katniss

Si Katniss et Tris n'évoluent pas dans le même monde, les deux personnages ont quand même quelques points en commun. Tris est par exemple tout aussi persécutée que Katniss dans ce premier film bien que les épreuves qu'elle traverse sont moins intenses que le personnage principal d'Hunger Games. Shailene Woodley n'a peut être pas le même talent que Jennifer Lawrence mais elle réussit à s'imposer dans son rôle d'héroïne.

Contre : un film très ado

Si Hunger Games nous faisait complètement oublier le côté "ado", c'est moins le cas avec Divergente. Si l'âge de certains personnages (Quatre notamment) ont été revus à la hausse, cela n'empêche pas le film de jouer sur certains clichés notamment lors du rapprochement entre Tris et Quatre. De quoi faire grincer les dents de certains spectateurs.

L'avis de la rédac

Si Divergente doit subir les comparaisons avec Hunger Games, les deux films ne sont pas pour autant en compétition. En effet, ils jouent sur des horizons différents et réussissent, chacun de leur côté, à capter l'attention du spectateur. Pas de doute, Divergente est une des nouvelles sagas qui pourrait vous rendre accro mais aussi dévoiler l'actrice Shailene Woodley au grand public.

Divergente
Divergente, The Mortal Instruments... : ces sagas qui n'ont jamais eu de fin au cinéma
Divergente : 4 fois où les stars ont clashé la saga ⚡️
Divergente : Le labyrinthe, The Giver... les autres films young adult à venir
Divergente : le dernier livre sera divisé en deux films
voir toutes les news de Divergente Découvrir plus d'articles