Les perches à selfie sont désormais interdites dans les parc d'attraction Disney
Les perches à selfie sont désormais interdites dans les parc d'attraction Disney
Les selfies interdits dans les parcs d'attraction Disney ? Presque ! Le groupe américain vient d'annoncer que les perches à seflie sont désormais bannies de ses parcs. Une mesure qui risque bien de déplaire certains visiteurs qui se voyaient déjà se prendre en photo avec Mickey et ses amis.

Les selfies sticks bannis de Disneyland

Elles ont envahi les lieux touristiques des quatre coins du globe. On parle bien évidemment des perches à selfie, ces accessoires qui, combinés à un smartphone, permettent de prendre des autoportraits encore plus stables et surtout avec une perspective plus large. Mais si cet outil séduit chaque jour de plus en plus de monde, il possède également déjà des détracteurs. Des "anti-perche" parmi lesquels se trouve notamment le géant de l'animation Disney !

Le groupe américain vient en effet d'interdire ces tiges a priori anodines de ses parcs d'attraction Disneyland aux Etats-Unis (Floride et Californie), à Hong Kong et à Paris. La raison invoquée ? La sécurité des visiteurs. "Nous faisons tout notre possible pour apporter une belle expérience à toutes les familles, mais les perches à selfie sont devenues une source d'inquiétude grandissante pour nos invités et notre personnel" a rapporté Kim Prunty, porte-parole de Disney.

Des manèges arrêtés, Twitter attristé

Plus concrètement, certains utilisateurs de ces bâtons provoqueraient régulièrement l'arrêt de manèges (parfois pendant plusieurs heures) en tendant un peu trop leur bras. Dès ce mardi 30 juin, ne pensez donc plus vous prendre en photo avec Mickey et ses amis à l'aide d'un selfie stick, vous risquez d'être banni du parc d'attraction, et ce sans passer par Main Street. Une situation qui n'a pas manqué d'attrister certains futurs visiteurs sur les réseaux sociaux dont Twitter.

A lire aussi : La Reine des Neiges : victime de racisme pour s'être déguisée en Elsa, une fillette émeut la Toile / Raiponce : une suite confirmée à la télé pour la princesse Disney / Mulan : après Cendrillon, Disney prêt à offrir une version live au film d'animation