Actuellement en tournée en France avec son spectacle polémique "Le Mur", Dieudonné fait l'objet d'une enquête pour "organisation frauduleuse d'insolvabilité, blanchiment et abus de bien sociaux". Aujourd'hui, le théâtre de la Main d'Or et son domicile ont été perquisitionnés.

Mouvements de fonds étranges et appel aux dons illégal

Ce matin, des voisins ont vu débarquer des policiers au théâtre de la Main d'Or à Paris, raconte l'AFP. Le théâtre où se produit l'humoriste Dieudonné a été perquistionné tout comme plusieurs de ses domiciles et sièges de ses sociétés. L'auteur des spectacles "Le Mur" et "Asu Zoa" fait en effet l'objet d'une enquête préliminaire "pour organisation frauduleuse d'insolvabilité, blanchiment et abus de biens sociaux". Dans la visée du Parquet de Paris ? De réguliers mouvements de fonds vers le Cameroun, le non-paiement de dommages et intérêts à destination de la Licra et un appel aux dons illégal pour payer ses amendes.

Dieudonné dans l'oeil de la justice et du gouvernement

Des soupçons judiciaires qui s'ajoutent à la polémique autour de ses derniers sketchs. Suite à l'intervention de Manuel Valls qui avait jugé son spectacle "antisémite et raciste", la tournée de Dieudonné connait quelques turbulences. Au fil des jours, de nombreuses villes ont pris un arrêté préfectoral visant à interdire à l'ex compère d'Elie Semoun de monter sur scène. Les propriétaires du théâtre de la Main d'Or, résidence de l'instigateur de la quenelle, prépareraient quant à eux son explusion en bonne et due forme.

Dieudonné
Dieudonné : prison avec sursis pour son "Je me sens Charlie Coulibaly"
Dieudonné : sa retraite annoncée ?
Dieudonné placé en garde à vue pour "apologie du terrorisme"
Dieudonné : ses "explications" après la polémique "Charlie Coulibaly"
voir toutes les news de Dieudonné Découvrir plus d'articles