Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Felicity Huffman : Ricardo Chavira (Carlos dans Desperate Housewives) tacle l'actrice à propos du scandale d'admission à l'université
Felicity Huffman : Ricardo Chavira (Carlos dans Desperate Housewives) tacle l'actrice à propos du scandale d'admission à l'université
Eloignée des plateaux de tournage depuis qu'elle est impliquée dans un scandale d'admission à l'université à cause d'un pot-de-vin, Felicity Huffman a été violemment taclée. Celle qui jouait Lynette Scavo dans Desperate Housewives a en effet reçu un tacle d'un de ses anciens collègues de la série à succès : Ricardo Chavira (Carlos Solis). Et il n'y est pas allé de main morte.

Pour l'ancien collègue de Felicity Huffman, c'est un "privilège blanc"

Les actrices de Desperate Housewives font parler d'elles. Alors qu'Eva Longoria a récemment révélé avoir été "harcelée" sur le tournage de la série, Felicity Huffman a été condamnée à 14 jours de prison dans le scandale des admissions à l'université. Celle qui incarnait Lynette Scavo a avoué avoir versé un pot-de-vin de 15 000 dollars pour que sa fille entre dans une université de l'Ivy League. Pour avoir falsifié les tests d'entrée de son enfant dans une prestigieuse université, Felicity Huffman sera donc derrière les barreaux à partir du 25 octobre prochain.

Et si son amie Eva Longoria l'a publiquement soutenue, en revanche, un acteur qui était aussi au casting de Desperate Housewives l'a enfoncée encore plus sur Twitter. Il s'agit de Ricardo Chavira, qui interprétait Carlos Solis. Sur le réseau social, il a relayé un article de Variety titrant que "Felicity Huffman a dit au juge qu'elle voulait que sa fille ait sa chance à l'université" en précisant en légende : "Privilège blanc".

"J'en ai vu pendant huit ans, donc je sais de quoi je parle. L'imputabilité et la responsabilité ne veulent rien dire pour ces gens" a continué d'expliquer Ricardo Chavira, descendant ainsi son ex collègue de boulot.

"Carlos" dénonce le racisme de la justice américaine

Dans un autre tweet, Ricardo Chavira a ajouté, toujours aussi remonté : "J'en ai vu pendant huit ans sur le tournage de Desperate Housewives. J'en ai vu depuis toujours, étant métis, et je me suis battu contre ces difficultés au quotidien, avec les préjugés culturels subis des deux côtés. Mais peu importe. Une tape sur le poignet. Désolé, mais ça craint".

Il a également reposté un papier de Deadline reprenant ses propos en indiquant en légende (écrit en espagnol et non en anglais ce coup-ci) : "La vérité ne pèche pas, mais elle dérange". Mécontent du système judiciaire américain comme beaucoup de ses concitoyens, il a fait savoir qu'il le trouvait raciste en retweetant un message de Bernie Sanders, candidat démocrate à l'élection présidentielle US. Le politique y évoquait "un système judiciaire raciste, cassé et qui doit être foncièrement réformé".

Dans le tweet, il était précisé que Felicity Huffman passerait 14 jours en prison alors que Tanya McDowell, une mère SDF de couleur, a pris 5 ans de prison pour avoir mis son fils dans une école hors de leur district.

Felicity Huffman
Felicity Huffman (Desperate Housewives) en prison : elle a passé sa première nuit enfermée
Desperate Housewives : Ricardo Chavira (Carlos) fracasse Felicity Huffman après sa condamnation
Felicity Huffman condamnée à la prison dans le scandale des admissions à l'université
Felicity Huffman impliquée dans une affaire de corruption : l'actrice s'explique et s'excuse
voir toutes les news de Felicity Huffman Découvrir plus d'articles