Demain nous appartient : Solenne va-t-elle remarcher un jour ? Artemisia Toussaint se confie
Demain nous appartient : Solenne va-t-elle remarcher un jour ? Artemisia Toussaint se confie
Tout se complique pour Solenne dans Demain nous appartient ! Alors qu'elle a une chance de se faire opérer pour retrouver l'utilsation de ses jambes, son père Sacha continue de lui mentir en lui expliquant qu'il n'a pas récolté l'argent nécessaire pour les frais médicaux. Il cache en réalité un lourd secret, mais sa fille a-t-elle réellement une chance de remarcher un jour ou va-t-elle devoir rester en fauteuil roulant ? Artemisia Toussaint se confie.

Arrivée il y a quelques mois seulement dans Demain nous appartient, Solenne a déjà le droit à sa propre intrigue : elle tourne autour de son fauteuil roulant et de sa future opération pour lui permettre de remarcher. Alors que l'adolescente pense pouvoir être opérée grâce à l'argent de l'assurance, touché après l'accident de voiture dans laquelle sa mère est morte, elle découvre que son père Sacha refuse. Si au départ, il lui explique que c'est par peur, il lui avoue finalement qu'il n'a pas reçu le remboursement intégral de l'assurance.

Solenne (Demain nous appartient), bientôt sans son fauteuil roulant ?

Sauf que le coach sportif a donné à Solenne un autre mensonge. La vérité est que le personnage de Renaud Roussel est le seul responsable de l'accident et qu'il n'a reçu aucun argent. Sa petite Clémentine (Linda Hardy) est au courant, mais la soeur de Ben, pas encore. En attendant, elle n'est pas près de retrouver l'utilisation de ses jambes tout de suite, mais a-t-elle réellement une chance de remarcher un jour ?

"Les auteurs m'ont parlé éventuellement de remarcher oui, mais pour l'instant, je n'en suis pas encore là", confie son interprète, Artemisia Toussaint, à Télé Loisirs avant d'ajouter : "Je trouve ça intéressant de jouer une personne handicapée. Je pense que ça participe au fait que Solenne soit lumineuse, courageuse et attachante. Je pense qu'elle va remarcher un jour, mais je suis très contente de jouer comme ça." D'autant plus qu'elle peut demander des conseils à Linda Hardy, qui s'est elle aussi retrouvée en fauteuil roulant dans la série de TF1.

"J'avais passé en juin le casting d'Ici tout commence"

En revanche, le début du tournage en fauteuil n'a pas été de tout repos pour la jeune actrice de Demain nous appartient : "On pense que c'est facile de juste s'asseoir dans une chaise mais en fait pas du tout. C'est très technique. Au début, je devais vraiment me concentrer pour que mes jambes soient totalement immobiles, mais j'étais tellement concentrée qu'elles se contractaient. Avant le premier jour de tournage, j'ai eu un jour de préparation, où j'ai rencontré l'équipe."

Dans la suite de son interview, avoue aussi qu'elle avait au départ postulé pour jouer dans Ici tout commence, la nouvelle série quotidienne de TF1 avec Clément Remiens (Maxime Delcourt) : "En fait, j'avais passé en juin le casting d'Ici tout commence pour deux personnages. Le feeling était bien passé et ils m'ont rappelée pour auditionner pour le rôle de Solenne et j'ai été prise."

Demain nous appartient
Demain nous appartient : Leïla peut-elle revenir dans la série ? Samira Lacchab répond
Demain nous appartient : Lorie Pester bientôt de retour, TF1 confirme !
Demain nous appartient : la date du retour de Maud Baecker (Anna) enfin dévoilée !
Clémence Lassalas (Demain nous appartient) : "Beaucoup de fans ont peur de moi"
voir toutes les news de Demain nous appartient Découvrir plus d'articles